VIDÉO - Dans le "Taxi 5" de Franck Gastambide, le héros sera... un chauffeur Uber

DirectLCI
COMEBACK – En tournage entre Paris et Marseille, le 5e volet de la saga "Taxi" sera sur les écrans le 11 avril prochain. Et surprise, l’acteur Malik Bentalah y incarnera un chauffeur... Uber.

Depuis son arrivée en France, la société américaine Uber s’est attiré les foudres des chauffeurs de taxi "traditionnels". Une guéguerre qui va peut-être bientôt se prolonger sur grand écran. Réalisateur, acteur et scénariste de Taxi 5, sous la houlette de Luc Besson, le créateur et producteur de la saga, Franck Gastambide vient de révéler à nos confrères d’Europe 1 le pitch, plutôt surprenant : 


"C'est une histoire de braqueurs et d'un policier venu de Paris, que j’interprète. Il va devoir s'associer au pire chauffeur Uber de Marseille, joué par Malik Bentalha, qui se trouve être le petit neveu de Daniel (Samy Naceri dans les 4 épisodes précédents)", précise Franck Gastambide, qui retrouve son partenaire de la comédie potache Pattaya, énorme carton de l’année 2016 avec près de 2 millions d’entrées. "Ces deux-là vont faire une équipe de choc alors que tous les opposent : moi le flic parisien branché et lui le Marseillais un peu casse-cou".

Taxi c’est ma culture de mec de banlieue, je les ai tous vu, c’est mes premiers souvenirs de cinéma en bande de copainsFranck Gastambide

Depuis le début du tournage, cet été, celui qui a fait ses débuts de cinéaste avec Les Kaïra, en 2012, poste régulièrement des photos et des vidéos des coulisses  sur les réseaux sociaux. De passage fin août au Festival du film francophone d’Angoulême, l’intéressé confiait son bonheur de prolonger la saga initiée par Luc Besson en 1998. "Taxi c’est ma culture de mec de banlieue, je les ai tous vu, c’est mes premiers souvenirs de cinéma en bande de copains", expliquait-il à nos confrères de Télé-Loisirs.

Côté casting, Ramzy Bédia et Monsieur Poulpe rejoignent la franchise qui a déjà réuni plus de 27 millions de spectateurs. Et si les anciens Frédéric Diefenthal et Samy Nacéry feront une apparition dans le film, tout comme Edouard Montoute et Bernard Farcy, le commissaire devenu maire de Marseille, d’après Franck Gastambide le retour le plus attendu n’est pas celui d’un acteur. "Quand on sort la 407 sur le vieux port à Marseille on se rend compte que la star du film et de la saga c’est cette voiture", assure-t-il. Rendez-vous sur les écrans le 11 avril prochain.

Plus d'articles

Sur le même sujet