VIDÉO - "Girls Trip" : on a demandé à Jada Pinkett Smith des conseils pour réussir notre virée entre filles

DirectLCI
GIRLS JUST WANNA HAVE FUN - Dans "Girls Trip", en salles mercredi 13 décembre, Jada Pinkett Smith débarque avec trois copines à la Nouvelle-Orléans pour un week-end qui va rapidement dégénérer. LCI l'a rencontrée lors de son passage à Paris et en a profité pour apprendre comment éviter de vivre la même chose que son personnage.

Quoi de mieux pour se retrouver entre amies qu'un week-end lors d'un des festivals les plus côtés des Etats-Unis ? C'est le point de départ de Girls Trip, qui suit la businesswoman Ryan (Regina Hall), la reine des potins Sasha (Queen Latifah), l'excentrique Dina (Tiffany Haddish) et la timide mère de famille Lisa (Jada Pinkett Smith) en virée à la Nouvelle-Orléans pour l'Essence Festival. Le film de Malcom D. Lee, qui sort mercredi 13 décembre en France, s'inscrit dans la lignée de Mes Meilleures amies, #Pire soirée et Bad Moms, des comédies un poil graveleuses au casting principal 100% féminin qui n'ont rien à envier à celles dont les rôles principaux sont tenus par des hommes. Et qui semblent même aller plus loin.

Mais "semblent" seulement, car pour Jada Pinkett Smith, tout est une question de culture. "Je pense que ça donne l’impression que les femmes s’amusent plus. Si ça semble si scandaleux, c’est parce que culturellement, dans la société, les femmes n’ont pas l’opportunité, pas le droit de juste se lâcher. Dans la plupart des cultures, la femme est considérée comme le repère moral. Nous sommes supposées être si responsables", nous explique-t-elle. Oubliez toute responsabilité, dans Girls Trip les quatre héroïnes lâchent tout. Un simple coup d'oeil à la bande-annonce suffit pour s'en convaincre.

Alors pour éviter de répéter les mêmes erreurs, on a demandé à Jada Pinkett Smith les trois choses à faire/à ne pas faire pour passer un week-end entre copines sans drame. La recette a déjà pris auprès du public américain, qui s'est déplacé en masse cet été pour découvrir cette comédie qui met en scène - autre tour de force - quatre actrices noires (31 millions de dollars de recettes lors du premier week-end d'exploitation pour un budget de 19 millions de dollars). Sans pour autant être communautaire. "Le succès qu’on a eu aurait été impossible si Girls Trip n’avait été destiné qu’à un public afro-américain, estime Jada Pinkett Smith, c’était beau de voir que nous pouvions partager un peu de notre culture et un peu de notre réalité à travers notre prisme sans que les autres femmes ne se sentent mises à l’écart". Le film parlera-t-il autant au public français ? Réponse cette semaine dans les salles. 

En vidéo

Jada Pinkett Smith : "Jusque-là, il n'y avait pas assez de femmes en place à Hollywood pour comprendre qu'un tel film pouvait fonctionner"

Girls Trip, de Malcom D. Lee

Avec Jada Pinkett Smith, Regina Hall, Queen Latifah et Tiffany Haddish

En salles le 13 décembre

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter