VIDÉO - "Justice League" est-il le pire film de superhéros de tous les temps ?

DirectLCI
MYSTÈRE – Les super-héros DC Comics sont de retour dans "Justice League", un blockbuster dont la plupart des journalistes a été tenu à l’écart. Ce mercredi, les premières critiques étaient pour le moins mitigées…

Ce n’est jamais bon signe. Justice League, l’un des plus gros blockbusters de cette fin d’année, n’a pas été montré à l’immense majorité de la presse en amont de sa sortie, ce mercredi 15 novembre en France. La production de ce film à gros budget - plus de 300 millions de dollars - craignait-elle le bad buzz né des premières critiques de Batman v. Superman, en mars 2016, puis de Suicide Squad, quelques mois plus tard ? Toujours est-il qu'ils sont peu nombreux à avoir pu poser leur regard "expert" sur les nouvelles aventures de Batman, Wonder Woman et leurs amis.


Le week-end dernier, une poignée de journalistes et blogueurs américains, tirés sur le volet, livrait des avis assez divergents sur le film de Zack Snyder. "Sombre et bourré d’action super-héroïque", s'enthousiasmait Erik Davis et Fandango. "Ce n’est pas parfait, il y a des problèmes mais le film fait le job", estimait Terri Schwartz de IGN. "La narration est un désastre, les enjeux ne fonctionnent pas et le méchant n’est pas génial", déplorait pour sa part Germain Lussier de Gizmodo.


Ce mercredi matin, à l’heure de la première projection française – le film sort vendredi aux Etats-Unis – c’est la revue professionnelle The Hollywood Reporter qui a dégainé la première. "C’est une corvée de rester jusqu’à la fin", résume Todd McCarthy." Violemment désagréable à regarder, ce salmigondis balance un paquet de super-héros dans une sauce qui ne prend jamais et ne vous donne pas particulièrement envie de les revoir", balance le célèbre critique pour qui Justice League "manque de l’esprit qui avait fait de Wonder Woman l’un des plus agréables dérivés de l’univers DC Comics à ce jour."

Si les fans seront excités, ce sera d’abord parce qu’ils sont excités à l’idée d’être excitésOwen Gleiberman de "Variety"

Moins violent, Owen Gleiberman de Variety estime que Justice League a été conçu "comme un acte de repentance après la déception engendrée l’an dernier par Batman v. Superman". "C’est léger, propre et simple (presque parfois trop simple), avec des réparties qui fusent et des combats qui font en sorte de ne pas durer trop longtemps", juge-t-il. Et si le résultat est "supérieur" à son prédécesseur, "il est aussi banal qu’une adaptation de BD puisse l’être (…) Si les fans seront excités, ce sera d’abord parce qu’ils sont excités à l’idée d’être excités."


Justice League bénéficiera-t-il de cette pénurie de critiques pour effectuer un gros démarrage au box-office ? Rotten Tomatoes, le célèbre site qui compile les avis de la presse et des spectateurs a en tout cas décidé de jouer le jeu puisqu’il ne publiera pas la note moyenne du film avant ce mercredi, en début de journée. Avec 94% d’avis favorables, The Dark Knight est à ce jour le film le plus populaire de l’univers DC Comics devant le Superman de 1978 (93%) et Wonder Woman (92%). Batman v. Superman est loin derrière avec 27%. Le pire de tous ? Supergirl, sorti en 1984, avec seulement 4% d'avis favorables.

Pour avoir davantage de retours au sujet de Justice League, il faudra donc encore patienter quelques heures et guetter les premiers commentaires sur les réseaux sociaux. Ou bien acheter son billet pour se faire son propre avis… Rappelons que Justice League raconte comment Bruce "Batman" Wayne, après la mort de Superman, réunit une équipe de justiciers composée de Wonder Woman, Aquaman, Flash et Cyborg pour combattre la nouvelle menace qui pèse sur le monde...

Plus d'articles

Sur le même sujet