VIDEO – "La Petite Reine", la bande-annonce du film qui a provoqué le(s) malaise(s) à Angoulême

VIDEO – "La Petite Reine", la bande-annonce du film qui a provoqué le(s) malaise(s) à Angoulême

SENSATION – Surprise, samedi matin à Angoulême. Six personnes se sont évanouies lors de la projection du film "La Petite Reine" au Festival du film francophone. Metronews vous propose d’en découvrir la bande-annonce.

Certains films font plus d’effet que d’autres . Projeté samedi matin au Festival du film francophone d’Angoulême, La Petite Reine raconte l’histoire de Julie, une jeune star du cyclisme, à deux courses de la victoire en Coupe du monde.

Dopée depuis l’âge de 14 ans, elle risque de tout perdre lorsque son docteur la dénonce. Mis en scène par le cinéaste québécois Alexis Durand-Brault, et interprété par la comédienne Laurence Leboeuf, ce long-métrage coup de poing entend dénoncer les méfaits du dopage… Apparemment c'est réussi.

245 personnes évacuées !

Au bout de dix minutes, une personne au premier rang s’est sentie mal à la vue d’une scène où l'actrice s’injecte des produits dopants", raconte Patrick Mardikian, l’un des organisateurs du festival, cité par le quotidien local La Charente Libre. En voyant la spectatrice s’évanouir, cinq autres personnes ont été à leur tour prises d’un malaise.

Par mesure de sécurité, l’ensemble des 245 spectateurs de la salle a été évacué. Les courageux pourront voir La Petite Reine lors d’une nouvelle projection, mardi. D’ici là metronews vous propose d’en découvrir quelques images…
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.472 personnes hospitalisées, 5914 patients en réanimation

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Lire et commenter