VIDEO - Le Maroc a "culturellement dix siècles de retard" : Dubosc choque puis s’excuse

VIDEO - Le Maroc a "culturellement dix siècles de retard" : Dubosc choque puis s’excuse

CINÉMA
DirectLCI
POLEMIQUE – Interrogé par "Télé Star" sur l’accueil de "Camping 3", dans le cadre du Marrakech du rire, Franck Dubosc a déploré les réactions d’une partie du public avec des mots qui ont choqué les internautes. Au point de devoir présenter ses excuses… Explications.

Pas sûr que Franck Dubosc passe ses prochaines vacances au Maroc. Début juin, le comédien français participait au Marrakech du rire, le festival d’humour monté par Jamel Debbouzze. L’occasion d’organiser une avant-première de Camping 3 qui a généré grincements de dents et claquements de sièges. Sans parler de l’interdiction du film aux moins de 16 ans.

"C’est difficile ici parce qu’on se rend compte que culturellement, il y a dix siècles de retard", a lâché au micro de Télé Star l’interprète de Patrick Chirac, visiblement agacé. "Les femmes voilées, les enfants sortaient de la salle. Ben oui. Il y a une séquence de nudistes sur la plage de volley-ball. Il y a encore beaucoup de travail à faire."

Les propos d'un homme "blessé et déçu"

Franck Dubosc avoue ne pas avoir anticipé la classification du film, qui sera tous publics en France, le 29 juin prochain. "Vous vous rendez compte ? Camping 3 interdit aux moins de 16 ans ? (…) Ce qui fait que d’autres producteurs ou distributeurs de films, bons ou mauvais, auront du mal à les amener là parce qu’ils vont se dire qu’il faut couper toutes les scènes."

Sur les réseaux sociaux, la sortie de l’acteur n’a pas plus à tout le monde. Comme le prouvent ces quelques tweets…

Alerté, Franck Dubosc a donc publié un long message d’excuses dans lequel il assure que ses mots étaient ceux d’un homme "blessé et déçu"… 

Fin de la polémique ? 

A VOIR AUSSI
>> 
Top 5 des (grosses) vannes dans la bande-annonce de Camping 3

Sur le même sujet

Lire et commenter