VIDEO - Quand Jeanne Moreau nous parlait de la "fièvre intérieure" qui l'habitait comme actrice

VIDEO - Quand Jeanne Moreau nous parlait de la "fièvre intérieure" qui l'habitait comme actrice

DÉCÈS - Décédée à l'âge de 89 ans, Jeanne Moreau s'est certainement imposée comme l’une des plus grandes actrices françaises de sa génération. Voici un extrait d'une interview qu'elle donna en 1992 au sujet de son métier

"Je n'ai pas le trac, j'ai une fièvre intérieure". Telles sont les mots qu''utilisait Jeanne Moreau pour définir son métier d'actrice lors d'une interview donnée en marge de la Mostra de Venise. Et de poursuivre : "je me suis aperçue que le trac c'était la peur, et que la peur enlevait à peu près 30%, même plus, de ce qui était bon à donner à voir aux spectateurs. Donc c'était une perte, et c'était lié à la vanité, ça voulait dire "pourvu que je fasse bon effet, pourvu que j'aie pas l'air ridicule".

Toute l'info sur

Mort de Jeanne Moreau

Lire aussi

Après avoir expliqué en quoi le trac est un frein à ce que l'acteur pourrait donner au spectateur en pleine possession de ses moyens, Jeanne Moreau explique avoir "réussi à faire partir ça" et admet malgré tout "toujours ressentir cette excitation". C'est ce qu'elle appelle "la fièvre". Et d'expliquer: "(c'est) savoir comment arriver à incarner, à donner existence à quelque chose qui est dans la tête de quelqu'un, qui doit passer par moi qui ai toujours la même tête - sauf que les années passent - et la même apparence, et que la modification intérieure soit telle qu'on arrive à m'oublier".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle forte baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation

"Mes choix sont toujours guidés par une seule idée, le bien de l'équipe de France", assure Didier Deschamps

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : la France dépose une résolution à l'ONU pour un cessez-le-feu

Les variants sont-ils créés par les vaccins, comme l'affirme un ancien prix Nobel ?

Aveyron : une éleveuse sous le choc après l’attaque de sa jument par des vautours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.