VIDÉO - Nicole Kidman : "'Lion' est un film qui touche les gens en plein cœur"

CINÉMA

Toute L'info sur

La cérémonie des Oscars 2017

COUP DE CŒUR – En salles ce mercredi, "Lion" raconte le destin incroyable de Saroo, un enfant perdu dans les rues de Bombay, adopté par un couple d’Australiens avant de partir à la recherche des siens, 25 ans après. Un drame bouleversant dont LCI s’est entretenu avec ses vedettes, Nicole Kidman et Dev Patel.

Il y a des films, comme ça, qui vous tirent les larmes sans qu’on comprenne très bien pourquoi. Peut-être parce qu’il s’agit d’une histoire vraie. Lion raconte l’incroyable destin de Saroo Brierley, un petit garçon indien qui à l’âge de 5 ans, en 1986, prend par accident un train qui va le séparer des siens. Errant dans les rues de Calcutta, à la merci des brigands, il va être par miracle adopté par un couple d’Australiens. 25 ans plus tard, hanté par le souvenir de la famille qu’il n’a jamais voulu abandonner, il va tenter de la retrouver grâce à la magie des nouvelles technologies.

Si Lion fait pleurer, c’est aussi grâce à la performance intense de ses comédiens, le Britannique Dev Patel, la révélation de Slumdog Millionnaire qui incarne Saroo, adulte. Mais aussi Nicole Kidman, méconnaissable sous les traits de Sue Brierley, sa mère adoptive australienne. De passage à Paris, ils se sont confiés à LCI au sujet d’un long-métrage qui outre ses 6 nominations aux prochains Oscars, a permis de lever plus de 250.000 dollars en faveur des enfants abandonnés en Inde. Ils sont plus de 80.000 chaque année.

Dès qu’on sort de l’aéroport, au premier feu, on voit des enfants sans famille en train de mendier- Dev Patel

"J’ai tourné cinq film là-bas, et j'y passe la majeure partie de l’année, même lorsque je ne travaille pas", explique Dev Patel dont le meilleur ami est originaire de Bombay. "Je ne connaissais pas le nombre exact mais dès qu’on sort de l’aéroport, au premier feu, on voit des enfants sans famille en train de mendier aux feux rouges. Ca vous brise le cœur", ajoute l’acteur, qui a rencontré le vrai Saroo plusieurs mois après avoir accepté le rôle. 

Nicole Kidman, elle-aussi, s’est entretenue avec la vraie Sue Brierley. Et reconnaît que Lion occupe déjà une place à part dans sa riche filmographie. "Qu’il change la vie d’une ou plusieurs personnes, je crois que ce film touche les gens en plein cœur", observe la star. "Des gens viennent me voir dans la rue, à l’aéroport, ils me prennent la main et me racontent leur histoire, dit-elle, émue. Le réalisateur vit la même chose depuis la sortie du film et je crois que c’est quelque chose de vraiment inhabituel."

Voir aussi

Et aussi

Lire et commenter