VIDEO - "Stars 80" : il était une fois "Boys (Summertime Love)", le clip torride qui a changé la vie de Sabrina

DirectLCI
SOUVENIRS - A l’été 1987, le clip de la chanson "Boys (Summertime Love)" révèle au public du Top 50 une plantureuse chanteuse italienne sobrement baptisée Sabrina. 30 ans plus tard, on la retrouve au générique de "Stars 80, la suite", le film de Thomas Langmann en salles mercredi...

L’histoire de Sabrina, c’est celle d’un tube, "Boys (Summertime Love)", classé cinq semaines en tête du top 50 à l’été 1987. Mais c’est aussi celle d’un clip qui a hanté les jours – et les nuits – de tous les adolescents de l’époque. Filmées dans la station balnéaire de Jesolo, en Italie, ces 3 minutes 50 aussi kitsches que torrides voient la jeune chanteuse, 19 ans à peine, se faire servir dans une piscine un cocktail bleuté par un serveur tout habillé. Mais le détail qui tue, c’est bien évidemment ce satané maillot de bain qui n’en finit pas de tomber…


Le succès du clip, qui va être censuré à l'époque par la chaîne américaine MTV, va bien évidemment booster les ventes du 45 tours et de l'album Sabrina sur lequel il figure. La chanteuse va rapidement se classer numéro 1 en Italie, en France et en Suisse, numéro 2 en Allemagne, Espagne et en Finlande, numéro 3 en Grande-Bretagne, Irlande et Norvège. Chez nous, il s'en vendra plus de 680.000 exemplaires rien que la première année.

20 ans plus tard, c’est ce même refrain obsédant que Sabrina Salerno reprend sur la scène de la tournée "Stars 80", actuellement dans toute la France. Et au cinéma dans "Stars 80", la suite, le film de Thomas Langmann en salles ce mercredi. Invitée il y a quelques jours de "C à vous", sur France 5, la native de Gênes a évoqué les coulisses de cette vidéo culte "tournée en 15 minutes". 


"Ca a été très vite, ce n’était pas un vrai clip, c’était pour une émission de télé", a raconté la chanteuse, entourée de Richard Anconina et Patrick Timsit, ses partenaires à l'écran. Sur le moment, "je n’ai pas vu les images", a-t-elle assuré. "Quand je les ai vues, je me suis fâchée avec le metteur en scène.  J’ai dit : Mais les seins se voient  !".

Quand j'ai vu les images, je me suis fâchée avec le metteur en scène. J’ai dit : "Mais les seins se voient !"Sabrina dans "C à vous"

Sabrina, qui avait fait ses premiers pas devant les caméras en 1984 dans l'émission "Premiatissima" sur Canale 5, une chaîne de l’empire audiovisuel de Silvio Berlusconi, reviendra à ses premières amours après ce succès musical fracassant. Au début des années 1990, elle co-présente le programme "Ricomincio da 2", sur la Rai Due. Au cours de la décennie, elle va enregistrer trois albums supplémentaires et tourner une poignée de films dans son pays, sans jamais retrouver les sommets atteints par le phénomène "Boys".

En 2007, Sabrina accepte de participer à la RFM Party 80, un spectacle musical monté par les producteurs Hugues Gentelet et Olivier Kaefer. Aux côtés de Jean-Luc Lahaye, Emile et Images, Jean-Pierre Mader, Julie Piétri et autre Cookie Dingler, elle reprend son tube et d'autres chansons comme le "Born to Be Alive" de Patrick Hernandez mais aussi "Call Me", le tube de Blondie, avec la Britannique Samantha Fox, sa rivale blonde de l’époque.

Le succès est tel qu'il va inspirer au producteur Thomas Langmann une comédie pleine de nostalgie, "Stars 80", qui va réunir plus de 1,8 millions de spectateurs dans les salles en 2012. Et donner naissance à un spectacle musical du même nom. Mariée depuis 2006 au businessman italien Enrico Monti, Sabrina savoure cette seconde jeunesse. Sur Instagram, où elle donne régulièrement de ses nouvelles dans des clichés (presque) aussi suggestifs que son célèbre clip-vidéo elle compte plus de 80.000 abonnés. 

Seul bémol ? La réaction de Luca, son fils unique, aujourd’hui âgé de 13 ans. "Il  n’aime pas du tout mon métier,  il est très jaloux", confiait-elle en 2015 à Télé-Loisirs. "Dès qu'il me voit à la télévision, il change de chaîne. Il veut sa maman rien que pour lui. Quand je suis dans un restaurant ou dans la rue et que l'on me reconnaît, il fait croire que ce n'est pas moi." Vilain garçon !

En vidéo

Stars 80, la suite : la bande-annonce

>> "Stars 80, la suite", de Thomas Langmann. Avec Patrick Timsit, Richard Anconina, Sabrina, Jean-Luc Lahaye... 

Plus d'articles

Sur le même sujet