"Titanic" fête ses 20 ans : ne dites plus à James Cameron que Rose devait sauver Jack à la fin

DirectLCI
LÉGENDE – Il y a tout juste 20 ans, le 19 décembre 1997, le film culte "Titanic"sortait sur les écrans aux Etats-Unis. Depuis, la mort de Leonardo DiCaprio n'a jamais cessé d'alimenter les commentaires. Une vraie-fausse controverse dont le réalisateur canadien James Cameron a sincèrement ras-le-bol.

C’était il y a déjà 20 ans. Avec Titanic, James Cameron allait signer l’un des plus beaux films de tous les temps, entre film catastrophe et romance tragique. Un projet périlleux, interprété par deux stars en devenir, Leonardo DiCaprio et Kate Winslet, devenus couple de légende. Couronné par 11 Oscars, ce blockbuster de plus de trois heures va engranger 2.1 milliards de dollars de recettes, s’installant en tête du classement des plus gros succès de tous les temps… jusqu’à la sortie en 2009 de Avatar, du même James Cameron, avec 2.7 milliards de dollars de recettes.


En France, Titanic reste le plus grand succès de tous les temps en salles, avec 21,7 millions d’entrées, devant Bienvenue chez les Cht’is et ses 20,4 millions d’entrées. Lors de sa première diffusion télé en clair, en deux parties, le film va séduire 7.7 millions et 8.2 millions de téléspectateurs, les 19 et 20 novembre 2001 respectivement. Lors de la neuvième diffusion, toujours sur TF1 le 18 décembre 2016, il attirait toujours 4.9 millions de fanatiques. Sa dernière diffusion, il y a un mois le 14 novembre sur TMC, a encore rassemblé plus d'1.1 million de téléspectateurs.

Il y avait plein de place sur le radeauKate Winslet, en 2006 dans le talk show de Jimmy Kimmel

A chaque fois, Titanic se hisse en tête des audiences télé. Et fait exploser les compteurs sur les réseaux sociaux. La scène la plus commentée ? Bien évidemment les adieux glaçants et glacés de Leonardo DiCaprio à Kate Winslet, le personnage de Jack se sacrifiant pour que Rose puisse survivre sur la planche où ils trouvaient refuge après le naufrage. Pour une partie non négligeable des fans, qui rêvent encore d’un happy end, il y avait de la place pour les deux. Une théorie relancée en février 2016 par Kate Winslet elle-même dans le talk show de Jimmy Kimmel. "Il y avait plein de place sur le radeau", lui fait remarquer l’animateur. Ce à quoi la comédienne répond : "Je sais, je sais. Je suis d’accord, il (Jack  -ndlr) aurait pu se faire de la place."

La scène fait tellement débat que début 2017, les animateurs de l’émission américaine "Mythbusters", sur Discovery Channel, se sont amusés à la rejouer, sur un lac. Si la température de l’eau semble (beaucoup) moins basse que dans le film, ils affirment que si Jack, au lieu de donner son gilet de sauvetage à Rose, l’avait attaché autour de la planche, celle-ci aurait flotté et ils auraient tous les deux pu attendre patiemment les secours. Non sans humour, James Cameron en personne viendra en plateau démonter cette hypothèse face aux deux animateurs. 

Dans une interview accordée en janvier dernier au site Daily Beast, le cinéaste met un point final à la polémique. "Ecoutez, c’est très très simple. Vous prenez la page 147 du script, et c’est écrit : 'Jack descend de la planche et donne sa place à Rose pour qu’elle survive." C’est aussi simple que ça. Vous pouvez faire toutes les analyses du monde à posteriori. Vous me parlez de "Mythbusters" ? Alors allons-y : ‘Vous êtes Jack, dans une eau à 28 degrés, votre cerveau est proche de l’hypothermie et vous allez sous l’eau, attacher le gilet, ça va prendre entre 5 et 10 minutes. Le temps de remonter vous êtes déjà mort. Ces mecs sont marrants, mais ils racontent des conneries.’" Convaincus ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter