VIDÉO - Un nouveau jour sur terre : au plus près des splendeurs de la nature

CINÉMA
DirectLCI
BANDE-ANNONCE – 10 ans après "Un jour sur terre", "Un nouveau jour sur terre" promet d’étonner une nouvelle fois les spectateurs avec ses 38 espèces animales suivis dans 22 pays différents avec un total de 3 ans de tournage. Un film forcément spectaculaire à découvrir le 5 septembre au cinéma.

A sa sortie en 2007, Un jour sur terre avait marqué les esprits. Le documentaire, produit par la BBC, retraçait le parcours de trois espèces animales – l’ours polaire, l’éléphant d’Afrique et la baleine à bosse – en l’espace d’une année. Un spectacle inédit et spectaculaire, qui avait triomphé dans le monde entier. 10 ans après, les producteurs nous proposent une nouvelle aventure avec Un nouveau jour sur terre


Ce nouvel opus nous invite, grâce à de nouvelles avancées technologiques spectaculaires et des scènes totalement inédites, de nous plonger comme jamais auparavant, au plus près des splendeurs de la Nature. Du lever au coucher du soleil, reptiles et batraciens, mammifères terrestres et marins, créatures minuscules ou gigantesques guettent le soleil dont tous dépendent pour leur survie, des plus hautes montagnes aux îles les plus reculées, de la savane africaine à l’océan Arctique. 

Si Un jour sur terre suivait trois espèces différentes, dans le nouveau film, ce sont 38 espèces qui sont mises en lumière. La notion de temps, une année, est ici remplacée par le rythme du soleil. C’est lui qui rythme le passage du temps et qui influe sur le comportement des espèces. Un nouveau jour sur terre propose aussi de renouer le lien entre l’homme et la nature. 


Réalisé par Richard Dale, Peter Webber et Fan Lixin, Un jour sur terre est raconté en version française par Lambert Wilson et en version originale par Robert Redford. Une odyssée fascinante à découvrir dès le 5 septembre dans les salles.

Plus d'articles

Lire et commenter