"Wonder Woman" : Patty Jenkins, la réalisatrice, assure qu'il n'y a aucun problème de production

CINÉMA

MISE AU POINT - Après la lettre ouverte adressée à Warner Bros, postée anonymement sur internet, et mentionnant notamment des problèmes avec "Wonder Woman", Patty Jenkins a tenu à démentir ces propos. La réalisatrice a publié une série de tweets pour mettre les choses au clair.

Warner tremble depuis la sortie de Batman v Superman et le flot de mauvaises critiques qui se sont abattues sur le film. Et si Suicide Squad n'a pas retourné la situation, bien au contraire, Wonder Woman sauvera-t-elle l'univers cinématographique de DC ? Une lettre ouverte anonyme qui s'attaque au studio affirme que le film réalisé par Patty Jenkins ne va pas changer la spirale négative dans laquelle est engouffrée Warner, et connaîtrait les mêmes problèmes en coulisses que le long-métrage mis en scène par David Ayer.

Le site Pajiba a publié un long texte , dans lequel un homme qui prétend être un ancien employé du studio s'en prend violemment à Kevin Tsujihara, président de Warner Bros et toutes ses décisions qui ont amené les récentes contre performances des films et les licenciements très controversés de 2014. Mais l'homme a également révélé que la production de Wonder Woman était un véritable bordel, et qu'il ne fallait pas s'attendre à voir un meilleur film que Batman v Superman et Suicide Squad.

Une réponse claire et franche 

Patty Jenkins n'a pas apprécié ces allégations et a décidé de les démentir fermement sur son compte Twitter : "C'est une connerie complètement inventée. Inventée ! Il faudrait présenter une source, mais vous ne pouvez pas car tout est entièrement faux. Ne croyez pas à cette hype. Quelqu'un tente de propager de la désinformation. C'est quand on est impliqué de près dans ce genre de films qu'on voit à quel point les rumeurs peuvent être fausses".

"Laissez moi vous rassurez, continue-t-elle avec sa série de tweets. Absolument personne que je connais ou que j'ai côtoyé n'a parlé de bordel pour le film. C'est un fait. Et j'utilise le lasso de la vérité (l'une des armes de Wonder Woman, nldr).Le temps révélera à quel point tout ceci était faux". Evidemment, il serait légitime de penser que Warner a peur que le film portée par l'Amazone badass incarnée par Gal Gadot ne connaisse le même sort que Batman v Superman et Suicide Squad et pourrait mettre son nez dedans, comme ce fut le cas pour celui d'Ayer. Réponse le 7 juin 2017.

A LIRE AUSSI 
>>  VIDÉO – les bandes annonces explosives de "Justice League", "Wonder Woman" et "Doctor Strange"
>>  "Wonder Woman" : la première affiche dévoilée, et elle est classe

Sur le même sujet

Lire et commenter