4L Trophy, une course 100 % étudiante

4L Trophy, une course 100 % étudiante

Mon argent
DirectLCI
EVÉNEMENT – Du 13 au 23 février, les Renault les plus célèbres sont de retour pour la 17e édition du 4L Trophy. Le plus grand raid étudiant d’Europe accueille cette année près de 2 800 concurrents issus de près de 500 écoles.

Elles étaient 1 400 sur la ligne de départ, jeudi. Hier, les Renault stars du 4L Trophy se sont retrouvées à la pointe de l’Espagne pour prendre le bateau vers le Maroc. Leus pilotes devront aller de Tanger à Marrakech, à l’aide d’un roadbook et d’une boussole, en l’espace de six jours. Un défi humain et humanitaire pour les 2 800 étudiants inscrits, issus de près de 500 écoles.

L’objectif ? Afficher le moins de kilomètres au compteur à chaque étape. Par ailleurs, à l’intérieur du concours, un éco-challenge organisé par le cabinet de conseil Deloitte récompensera également les 10 meilleurs projets écocitoyens. "L’objectif est de donner aux jeunes l’accès à une véritable aventure et de leur permettre de voir ce qui se passe dans des contrées désertiques", indique Jean-Jacques Rey, organisateur du raid chez le tour-opérateur Désertours.

Bivouac dans le désert

Après avoir passé une semaine sur la route, les participants livreront du matériel scolaire et sportif à l’association Enfants du désert. "Il existe un fort esprit d’entraide puisque nous livrons environ 80 tonnes de matériel chaque année", assure l’organisateur. Chaque soir, les étudiants dormiront en bivouac dans des tentes plantées au milieu du désert. Des étudiants de l’Ecole d’ostéopathie prodigueront même des massages aux épaules les plus fatiguées.

Pour financer les frais d’inscription – 3 000 euros –, les étudiants ont dû partir à la recherche de sponsors. Une manière d’apprendre à entrer en contact avec les entreprises. "Il s’agit, pour les employeurs, d’un réservoir de candidats efficaces, débrouillards dans des domaines très variés : ingénierie, conseil, commerce…" estime Jean-Jacques Rey. Si vous voulez partir à l’assaut des pistes marocaines, rendez-vous en 2015 !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter