5 fruits et légumes frais ? Un sacré budget pour une famille

Mon argent
FRAIS - Les fruits coûtent en moyenne 3,48 euros le kilo et les légumes 2,1 euros, selon le baromètre 2015 de Familles rurales. Pour respecter les recommandations de cinq fruits et légumes par jour, une famille de quatre doit dépenser plus de 100 euros par mois.

Remplir son panier avec des produits frais, cela à un coût. Qui varie sensiblement d’une année sur l’autre. Cette année, vous avez payé vos fruits plus chers (+4%, à 3,48 euros le kilo) et vos légumes moins chers (-2%, à 2,1 euros le kilo) que l’an dernier, selon le baromètre annuel de Familles Rurales , qui s’appuie sur des relevés de prix de huit fruits et huit légumes effectués par 69 consommateurs dans 37 départements cet été.

Ces moyennes cachent de grandes disparités. Voici donc, fruits et légumes confondus, ce qui a augmenté et ce qui a baissé.

Augmentations (surtout en raison de la météo)

- Carotte +22% 1,61 euro

- Cerise +19% 6,16 euros : un fruit fragile dont la production a baissé de 10% cette année en raison de la météo. Résultat, les prix explosent sur les étals. 

- Abricot +12% 3,62 euros : presque aussi délicat que la cerise, sa production a chuté de 7%. 

- Pêche +9% 2,89 euros : hausse des prix en raison d’importants orages et coups de vents au printemps. 

- Salade +9% 0,98 euro : celle d’origine France est mois chère que son équivalent étranger.

- Nectarine +7% 2,95 euros : comme pour les pêches, la production est en baisse à cause de la météo. Résultat, la française coûte plus cher que son équivalent étranger.

- Courgette +6,5% 1,63 euro.

- Melon +3% 2,09 euros.

- Pomme +1% 1,96 euro.

- Poivron +0,91% 3,32 euros : son prix poursuit son augmentation depuis 2011.

Baisses (en raison de la concurrence étrangère)

- Pomme de Terre -20% 1,3 euro : les légumes poursuivent leur repli embrayé l’an dernier et c’est la pomme de terre qui connaît la plus forte chute.

- Fraise -11% 5,65 euros : c’est le prix le plus bas depuis la création du baromètre. L’arrivée massive de la concurrence étrangère – espagnole notamment – fait chuter les prix.

- Haricots verts -8% 3,67 euros.

- Aubergine -8% 2,24 euros.

- Poire -4% 2,49 euros : la française est moins chère que son équivalent étranger.

- Tomate -3% 2,03 euros.

En 2014, les tarifs des fruits avaient reculé de 12% et ceux des légumes de 3%, après une flambée des étiquettes en 2013. Il n’empêche que par rapport à 2007, le prix moyen des fruits à bondi de 10% et celui des légumes de 5%.

EN SAVOIR + >> Les fruits et légumes moins chers en 2014 : pourquoi cette baisse ?

Dans ces conditions, manger de bons produits frais pèse dans le budget des familles. Manger cinq fruits et légumes par jour peut même apparaître comme un luxe. Cette recommandation correspond aux 400 grammes de fruits et légumes par jour recommandés par l’Organisation mondiale de la santé. L’association a calculé le budget mensuel que cela représente :

68,08 euros pour un couple sans enfant,
 85,78 euros pour un couple avec un enfant de moins de 10 ans,
 102,11 euros pour un couple avec deux enfants de moins de 10 ans,
 136,15 euros pour un couple avec deux enfants de plus de 10 ans

OÙ ACHETER MOINS CHER |
Les hard-discounts restent toujours moins chers, même si l'écart de prix avec les hypermarchés et supermarchés se resserre. Voici les prix du panier moyen (1 kilo de chacun des 16 fruits et légumes du panel) selon le type de magasin :
Hard-discount : 44,6 euros
Hyper/super marché : 46,1 euros
Marché : 51,8 euro
Le bio est quant à lui 50 à 60% plus cher que les produits conventionnels

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter