Allocation de rentrée scolaire : le coup de pouce arrive à compter du 18 août

Allocation de rentrée scolaire : le coup de pouce arrive à compter du 18 août
Mon argent

CAF - Elle est prévue pour aider à financer les cartables, fournitures et autres dépenses liées à l'école. L'allocation de rentrée scolaire (363 à 396 euros) sera versée à compter du 18 août à près de 3 millions de familles.

Toute l'info sur

Ce qui change à la rentrée

Si votre enfant est scolarisé, du CP au lycée, vous pouvez recevoir une Allocation de rentrée scolaire (ARS) pour vous aider à assumer les dépenses liées à l'école (cartables, fournitures...). Son montant varie de 363 euros à 396,29 euros selon l'âge de l'élève.

EN SAVOIR + >> ARS 2016/2017 : montants, conditions et démarches

Pour cette rentrée, ce coup de pouce financier sera versé par les caisses d'allocations familiales à compter du 18 août 2016, précise ce lundi le ministère des Affaires sociales.

2,8 millions de familles concernées

Pour bénéficier de l'allocation de rentrée scolaire, il faut avoir eu en 2014 des ressources ne dépassant pas 24.404 euros pour les familles avec un enfant à charge, 30.036 euros pour celles avec deux enfants, 35.668 euros pour trois enfants. Le montant du plafond augmente ensuite de 5.632 euros par enfant supplémentaire.

Un versement (souvent) automatique

Dans la plupart des cas, les parents n'ont aucune démarche à accomplir, sauf l'année où l'enfant entre au cours préparatoire. Depuis deux ans, le certificat ne scolarité n'est plus demandé pour les jeunes de 16 à 18 ans. Une simple confirmation sur le site de la CAF suffit à faire savoir que l'adolescent est toujours scolarisé.

A LIRE AUSSI >>  Décrochage scolaire : une prime de 600 euros pour reprendre les cours

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Macron et Darmanin à Bobigny cet après-midi

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 : des élèves français et leurs enseignants placés en quarantaine en Grèce

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent