Allocations CAF, Sécu, gaz, parking, allergènes... 12 choses qui changent

Allocations CAF, Sécu, gaz, parking, allergènes... 12 choses qui changent

1ER JUILLET - L'été arrive avec son cortège de réformes et de changements en tout genre. Prix du gaz, allocations familiales ou encore interdiction de l'oreillette au volant, metronews fait le point sur les nouveautés susceptibles d'avoir un impact sur votre quotidien et vos finances.

Comme chaque année, le 1er juillet arrive avec son cortège de changements. Tour d'horizon.

Baisse du prix du gaz
Baisse des 1,3% des tarifs réglementés 
Les tarifs réglementés du gaz diminuent de 1,3% en moyenne hors taxe. Cette baisse, qui profite aux abonnés d'Engie (le nouveau nom de GDF-Suez), confirme la tendance déjà engagée depuis le mois d'avril.

EN SAVOIR + >> Quand les offres groupées font économiser jusqu'à 14%

 Allocations Caf et Pôle emploi
Modulation des allocations familiales selon les revenus
Toute les familles composées d'au moins deux enfants continuent à recevoir cette prestation mais son montant est raboté pour les foyers les plus aisés. Si vous gagnez entre 5595 et 7457,80 euros par mois, il est divisé par 2. Au-delà de 7557,80 euros par mois, il est divisé par 4.

EN SAVOIR + >> Le nouveau barème des allocations familiales

⇒ Légère hausse des allocations chômage
Ces prestations sont revalorisées, a minima, de 0,3%. L’allocation minimale passe à 28,67 euros par jour et la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) à 11,76 euros par jour.

 Santé, allergies et médicaments
⇒ L'Aide à la complémentaire santé (ACS) fait peau neuve
Ce coup de pouce pour financer une mutuelle est réservé à ceux qui touchent entre 720 euros et 970 euros par mois, des revenus modestes mais trop élevés pour avoir droit à la CMU-C. Ses bénéficiaires ont accès au tiers payant intégral et sont exonérés de la franchise médicale.

EN SAVOIR + >> ACS : y avez-vous droit ?

⇒ Affichage plus clair des prix des médicaments
Qu'ils soient accessibles en libre-service ou exposés à la vue du public, les prix des médicaments doivent être affichés plus clairement. Les différents régimes de remboursement doivent être distingués : médicaments remboursables (prix réglementé) et non remboursables (prix fixé par le pharmacien). Pour les boîtes non accessibles au public, un catalogue ou une base de données en libre accès doit indiquer les informations sur le prix et le taux de prise en charge par l'Assurance maladie.

⇒ Pharmacies en ligne mieux identifiées
Les sites de vente de médicaments doivent afficher un logo vert européen. En cliquant dessus, vous devez accéder aux données, concernant le pharmacien responsable de la pharmacie en ligne, recensées sur le site de l’ordre national des pharmaciens.

Allergènes mentionnés au restaurant et chez le traiteur
Moutarde, œuf, crevette, sulfites... la présence de 14 types d'allergènes doit être signalée par écrit chez les traiteurs et en restaurant/cantine. Le restaurateur doit donc tenir à jour un document accessible sur demande par le client.

EN SAVOIR + >> La liste des allergènes concernés

Logement en copropriété
Un contrat-type pour la gestion des copropriétés
A partir du 2 juillet, tous les nouveaux contrats (signés ou renouvelés) entre les copropriétaires et leur syndic doivent répondre à une forme bien précise. Il permet surtout de différencier les prestations comprises dans le forfait de gestion courante et ce qui relève d'une facturation supplémentaire.

Conducteurs et aspirants au permis de conduire
Parking facturé par tranche de 15 minutes
La tarification des parkings et parcs de stationnement est découpée en quarts d'heure. Ainsi si vous stationnez 43 minutes, vous devez en payer 45 et non plus 60. Malheureusement, cette économie pour le consommateur est en partie effacée par l'augmentation des tarifs de 7% ces deux dernières années.

EN SAVOIR + >> Loi Hamon : comment résilier votre assurance auto / moto

La fin du kit mains libres au volant
Les kit mains libres pour téléphoner et les casques pour écouter de la musique n'ont plus leur place sur les oreilles des conducteurs. Ceux qui bravent l'interdit encourent une amende de 135 euros et une perte de 3 points sur votre permis.

EN SAVOIR + 
>>
Kit mains libres interdits (comme fumer et manger)  
>>
Les solutions qui restent légales

Pas d'alcool pour les jeunes conducteurs
Les détenteurs du permis probatoire doivent avoir moins de 0,2 g/l d'alcool dans le sang pour prendre le volant au lieu des 0,5 g/l jusqu'ici admis. Sont concernés les jeunes conducteurs et ceux qui repassent leur permis. Sanction encourue : 135 euros d'amende et 6 points retirés.

Transfert de dossier gratuit à l'auto-école
Les candidats au permis de conduire qui veulent changer d'auto-école peuvent transférer gratuitement leur dossier d'un établissement à l'autre. A la clef, de 50 à 200 euros, selon les estimations du ministère de l'Economie.

EN SAVOIR + >> Changer d'auto-école : le transfert de dossier gratuit

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : plus de 100 morts depuis lundi dans la bande de Gaza

EN DIRECT - Covid-19 : la Grèce se rouvre aux touristes après sept mois de confinement

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Dans les villes mixtes d'Israël, un climat insurrectionnel qui inquiète au plus au point

"Je ne voulais pas du contrat" : après "The Voice", PaulO trace sa route avec son groupe

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.