Amazon, toujours plus fort dans le marché de la vente en ligne

Amazon, toujours plus fort dans le marché de la vente en ligne

INTERNET – Il confirme sa place de leader de la vente en ligne. Selon une étude de la fédération du e-commerce, toujours plus de consommateurs se rendent sur son site pour faire un achat. Le tout dans un marché qui ne cesse de progresser.

C’est un marché en constante progression. Selon une étude réalisée par la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), les  cyberacheteurs Français sont de plus en plus nombreux et les achats en ligne continuent d’augmenter. 

Et le premier à en profiter s'appelle Amazon. Au total 63% des cyberacheteurs ont effectué un achat sur sa plateforme, c'est 5% de plus que l'année passée. Mais c'est surtout deux fois plus que ses concurrents Cdiscount (23%) et Fnac (26%).

Au deuxième trimestre de l’année 2016, 36 millions de personnes ont réalisé au moins un achat sur internet, soit une progression de 1,3 million par rapport à l’année dernière.

Il faut dire que l’offre est considérable. On compte près de 190.000 sites marchands, alors qu’ils étaient 20.000 de moins l’an passé. Et le nombre de transactions s’en ressent puisqu’ils représentent environ 17.4 milliards d’euros (+15%) sur cette période.

Le secteur de l'habillement privilégié

Et même si tous les secteurs en profitent, certains ont davantage la cote que d’autres. C’est le cas de l’habillement avec  48% des cyberacheteurs qui ont commandé au moins un vêtement entre avril et juin. Derrière, se place le tourisme (42%, hors billets de train), suivi des produits culturels (38%). Au bas du classement, les articles de sport (21%), l’alimentation (21%), la VOD et la musique en ligne (15%) ont plus de mal à se vendre sur la toile.

Une majorité d’internautes préfèrent consulter les sites marchands sur leur ordinateur (29,4 millions) plutôt que sur leur smartphone (19.5 millions). Mais la vente sur mobile a malgré tout bondi de 38% en un an.

Cette étude révèle également que les consommateurs n'hésitent pas à concilier l'achat sur internet avec un repérage dans les commerces physiques, et inversement. 52% des acheteurs en ligne se sont d’abord rendus dans une enseigne physique avant de commander sur le web. D'un autre côté, 69% des acheteurs en magasins se sont d’abord renseignés sur internet.

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.