La date de déclaration des impôts repoussée au jeudi 6 juin après un bug du site

Mon argent
FISCALITE - Le site impots.gouv.fr a été inaccessible, lundi 3 juin au soir, à la veille de l'échéance pour remplir la déclaration en ligne. De quoi susciter de nombreuses interrogations sur les réseaux sociaux. En réaction, le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a reporté l'échéance de 48 heures, à jeudi minuit. Mardi matin, le site fonctionnait normalement.

Le site des impôts en rade à 24 heures de l'échéance. Ce lundi soir, à la veille du dernier jour pour remplir la déclaration de revenus en ligne (mardi 4 juin avant minuit), les espaces de déclaration sur le site impots.gouv.fr étaient inaccessibles vers 22h30, suscitant de nombreuses interrogations des utilisateurs sur les réseaux sociaux. 


Les internautes interrogeaient notamment le compte Twitter de la direction des Finances publiques (@dgfip_officiel) ainsi que le compte @ImpotsService, fil d'information du prélèvement à la source, mais ces sources n'avaient pas encore fourni de réponse en début de soirée. 

"Une honte"

"Le site des impôts est en arrêt alors que la date-butoir de la déclaration est demain, c'est une honte", s'alarmait ainsi une contribuable en début de soirée. "Merci de faire le nécessaire pour que votre site fonctionne", pointait une autre. "Une maintenance la veille de la deadline ? Ça ressemble à une mauvaise plaisanterie."

"J'étais connecté vers 21h, et depuis environ 21h30, le site ne répond plus. J'étais à deux doigts d'envoyer ma déclaration", témoignait Christophe, tandis que Félicie s'interrogeait sur la possibilité de recours dans l'hypothèse où le site ne pourrait pas être rétabli avant l'échéance. 


"Si la déclaration sur Internet est obligatoire, il faut un site Internet qui fonctionne", jugeait également Laurence, qui tentait en vain de se connecter en ligne. 

La date limite reportée à jeudi

La direction générale des Finances publiques a fini pour donner quelques explications peu avant 23h. "La connexion à l'espace particulier connaît des perturbations ce soir. Les équipes sont actuellement mobilisées afin de rétablir l'intégralité du service dans les meilleurs délais", a-t-elle annoncé sur Twitter, présentant ses "excuses" aux contribuables. 

Le bug a fait réagir le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin. "Devant l'afflux trop important de connexions de derniers moment, impots.gouv.fr connaît quelques difficultés. J'ai donc demandé à la DGFIP de laisser 48 heures de plus (jeudi minuit) pour déclarer ses revenus." 

Mardi matin, le site fonctionnait normalement. Le nouveau délai pour la déclaration est donc jeudi, 23h59 précisément. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Impôts et prélèvement à la source : le grand basculement

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter