Vous avez peut être droit à une aide sur votre complémentaire santé, sans le savoir

Vous avez peut être droit à une aide sur votre complémentaire santé, sans le savoir

SANTÉ - 63% des demandeurs d'emploi et 88 % des jeunes en situation de précarité ne connaissent pas l'aide au paiement de la complémentaire santé (ACS). Pourtant, elle peut être non négligeable dans le budget santé de ses bénéficiaires.

L'aide au paiement d'une complémentaire santé (ACS) est relativement peu connue. Selon l'Assurance Maladie, seulement 37% des des demandeurs d'emploi et 12% des jeunes en situation de précarité savent qu'elle existe. 

Qu'est-ce que c'est ?

Avec cette aide, une partie de la cotisation annuelle à une complémentaire santé est prise en charge par l'Assurance Maladie, mais ce n'est pas tout. L'ACS donne également droit à la dispense totale d'avances de frais pour les dépenses de santé, ou encore à l'exonération de la participation forfaitaire de un euro, déduite lors des consultations et des actes médicaux.

Autre avantage, les  tarifs sociaux de l'électricité et du gaz  sont également accordés, et ce, sans effectuer aucune démarche supplémentaire.

Pour quel montant ?

Le montant varie en fonction de l'âge des personnes. En dessous de 16 ans, ce sera 100 euros, 200 euros entre 16 et 49 ans, 350 euros entre 50 et 59  ans et 550 euros à 60 ans et au-delà.

Ces sommes sont  ainsi cumulables au sein d'un même foyer. Une famille avec une mère de 47 ans (200 euros), un père de 51 ans (350 euros), et deux enfants de 18 et 15 ans (200 et 100 euros), percevra une aide totale de 850 euros. 

Qui peut en bénéficier ?

Elle s'adresse à toute personne ayant un revenu modeste mais qui n'est pas déjà couverte par la Couverture maladie universelle complémentaire. Cette dernière permet en effet d'avoir accès à une complémentaire santé gratuite pour les personnes aux faibles ressources financières.

Pour connaître ses droits, l'assurance Maladie propose un simulateur sur son site internet ameli.fr.

Les démarches

Pour y avoir droit, un formulaire est disponible en ligne sur le site de l'Assurance Maladie, auquel il faudra ajouter des pièces justificatives, comme par exemple la carte d'identité, un avis d'impôt, des bulletins de paie ou des attestations d'indemnités de chômage. Le dossier devra ensuite être envoyé à sa caisse d'Assurance Maladie. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary-sur-Mer : un homme de 30 ans retrouvé mort, deux personnes toujours recherchées

EN DIRECT - Covid-19 : Noël sans jauge, "c'est notre cap, notre objectif", assure Gabriel Attal

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Le Covid, une simple bactérie ? Les autorités de Singapour démentent avoir dévoilé un "canular mondial"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.