Voitures, motos et scooters : 6 choses qui changent (en bien ou en mal) en janvier

DirectLCI
CHANGEMENTS - L'année 2017 commence avec de nouvelles mesures qui vont impacter la vie des usagers de la route. Taxation du Diesel, interdictions des vitres trop foncées, mise en place des vignettes antipollution à Paris... tour d'horizon.

Automobilistes ou motards, attendez-vous à quelques changements lors du passage en 2017. Certaines mesures sont avantageuses telles que l'instauration d'un bonus pour l'achat d'une moto ou d'un scooter électrique. D'autres risquent de donner l'occasion aux forces de l'ordre de distribuer quelques amendes, à l'exemple de l'interdiction des véhicules de plus de vingt ans à Paris. Pour savoir à quoi vous en tenir, voici les principales nouveautés mises en place en janvier. 

Carburant : +1 centime pour le Diesel, -1 centime pour l'essence

Mauvaise nouvelle pour ceux qui roulent au Diesel, le litre de ce carburant augmente d'un centime. En revanche, pour ceux qui sont au volant d'une voiture essence, le prix du litre est minoré d'un centime. Histoire de réduire l'avantage tarifaire dont bénéficie le Diesel, désormais montré du doigt à cause de sa nocivité. Les gaz qui s'échappent de ce type de moteur ont en effet été reconnus comme "cancérogènes certains" par l'Organisation mondiale de la santé depuis cinq ans.

En vidéo

La consommation de diesel en France : une minute pour comprendre

Vignettes Crit'air : vieux véhicules indésirables à Paris

Paris limite l'accès à son centre-ville aux voitures ou aux motos les plus polluantes. A partir du 16 janvier, les voitures devront avoir une vignette Crit'air collée sur leur pare-brise (ou sur la fourche pour les deux roues). Cette pastille de couleur -il en existe six du vert au gris- permet aux autorités de reconnaître les véhicules autorisés à circuler. A moins d'être un véhicule de collection (avec carte de grise spécifique), les vieilles voitures immatriculées avant 1997 n'auront plus le droit de rouler dans Paris, du lundi au vendredi entre 8 et 20 heures, sous peine d'une amende de classe 3 d'un montant de 68 euros, minorée à 45 euros. La vignette se commande en ligne pour 4,18 euros sur Certificat-air.gouv.fr.

En vidéo

Les vignettes anti-pollutions bientôt obligatoires à Paris

Pièces détachées dans les garages : le choix de l'occasion

C'est une façon de favoriser le recyclage. Les garagistes doivent proposer aux clients d'effectuer les travaux avec des pièces détachées d'occasion à la place des pièces neuves. Ce qui, au passage, devrait faire baisser la facture. Parmi les articles concernés : les parties amovibles de carrosserie, les vitrages, les optiques tels que les phares ainsi que certaines pièces mécaniques ou électroniques telles que les moteurs, les boîtes de vitesses ou les transmissions). Les éléments proposés proviendront de véhicules hors d'usage. Leur qualité aura été préalablement vérifiée.

PV avec une voiture d'entreprise : le patron doit donner votre nom

Fini l'impunité qui avait parfois cours pour les salariés flashés au volant d'une voiture d'entreprise. Les patrons sont désormais obligés d'indiquer à l'administration l'identité et l'adresse de celui qui conduisait réellement le véhicule, dans un délai de 45 jours après avoir reçu le procès verbal.

Vitres teintées : transparentes à 70% minimum

Qu'il s'agisse du pare-brise ou des vitres latérales avant, le surteintage est désormais interdit. Sous peine de 135 euros d'amende et 3 points retirés sur le permis. Concrètement, ces vitres doivent laisser passer 70% de la lumière afin que le conducteur puisse être vu. L'objectif est double : non seulement assurer un contact visuel avec les autres usagers de la route pour indiquer ses intentions notamment à un croisement mais aussi permettre aux autorités de vérifier que le conducteur porte bien sa ceinture ou n'est pas au téléphone. Notez que les personnes malades de la peau et les véhicules blindés échappent à cette mesure.  

Bonus écologique : aussi pour les scooters et motos

Un bonus de 1000 euros est accordé pour l'achat d'un deux ou trois roues motorisé électrique. En ce qui concerne les voitures propres, le bonus de 10.000 euros est maintenu pour ceux qui remplacent une voiture Diesel de plus de 10 ans par une électrique. Par ailleurs, le bonus pour les hybrides non rechargeables est supprimé. 

En vidéo

JT WE - Vignettes, prime de conversion… les mesures du gouvernement pour engager la révolution écologiste

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter