Billets SNCF : jusqu'à 15 euros de retenue pour un échange ou un remboursement

Billets SNCF : jusqu'à 15 euros de retenue pour un échange ou un remboursement

SNCF - A compter du 1er mai, la compagnie ferroviaire durcit les conditions d'échange et de remboursement des billets tarifs Loisirs. Voici à quelle sauce vous serez mangé.

La SNCF durcit à compter du 1er mai les conditions d'échange et de remboursement des billets à tarifs Loisirs (rien ne change en revanche pour les tarifs Pro) pour mieux gérer le taux de remplissage de ses trains, précisent ce vendredi 29 avril 2016 nos confrères des Echos . Voici, concrètement ce qui sera désormais retenu : 

Jusqu'à J-30  L'échange ou le remboursement des tarifs Loisirs reste gratuit.

De J-30 à J-2  Ces opérations sont désormais facturées 5 euros. (Pour rappel, elles étaient auparavant gratuites juqu'à la veille du départ puis facturées 12 euros le jour J.)

Veille et jour du départ  La retenue équivaut à 40% du prix du billet, plafonné à 15 euros pour les TGV et 12 euros pour les trains Intercités à réservation obligatoire. Ce qui donne par exemple 8 euros de retenue pour un billet à 20 euros, 12 euros pour un billet Intercités à 50 euros ou 15 euros pour un billet de TGV à 100 euros.

A noter Si vous êtes titulaire d'une carte de réduction (Carte Jeune, Week-end, Senior, Enfant+, etc.) vous êtes avantagés. Jusqu'à deux jours avant le départ, l'échange ou le remboursement est gratuit. La veille et le jour-J l'opération et facturée 5 euros.

A LIRE AUSSI 
>>  Billets TGV : l'échange et le remboursement payants
>> 
SNCF : comment se faire rembourser son billet ? >> Le billet SNCF de congé annuel jusqu'à -50%

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination : les dates à connaître en fonction de votre tranche d’âge

EN DIRECT - Covid : seul le Pas-de-Calais confiné le week-end, pas l'Ile-de-France ni Paris

Le déconfinement, quand et comment ? Une réunion interministérielle à l'Élysée ce mercredi après-midi

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

Lire et commenter