Black Friday 2016 : les règles pour ne pas se faire avoir

DirectLCI
RABAIS - Certaines enseignes cassent leurs prix fin novembre à l'occasion du Black Friday. Vous craquez pour un vêtement trop petit, le produit ne fonctionne plus, vous regrettez votre achat... LCI.fr vous rappelle quels sont vos droits en boutique comme en ligne.

Le Black Friday grapille du terrain. Une bonne moitié des Français (52,3%) pourrait participer à cette opération commerciale venue des Etats-Unis, qui aura lieu ce vendredi 25 novembre 2016, à en croire un sondage Toluna pour le magazine LSA. C'est 9,3  points de plus que l'an dernier. Pour être exact, une personne  sur cinq (18,2%) est décidée à acheter et un tiers (34,1%) se laissera tenter si les offres sont intéressantes. Mais ce n'est pas parce que les prix sont cassés que les clients doivent tout accepter. Les commerçants sont en effet soumis à des règles, comme pendant  les soldes. Voici ce qu'il faut savoir pour faire valoir vos droits. 

En boutique : ni repris ni échangé

Dans un magasin physique le commerçant a le droit de refuser l'échange ou le remboursement des produits à prix cassés, dès l'instant où il le signale. Ainsi, soyez sûr de vous au moment de passer à la caisse car si votre achat en promotion ne vous convient plus ou n'est pas à votre taille, le vendeur n'est pas obligé de le reprendre.

En ligne : 14 jours pour vous rétracter

Si vous achetez à distance (sur internet ou par correspondance) vous disposez d'un délai de 14 jours à compter de la livraison pour vous rétracter, même si le produit est en promotion. La règle du ni repris ni échangé n'est donc pas valable en ligne. Vous n'avez alors pas à vous justifier ni à payer une quelconque pénalité ou des frais de dossier. En revanche les frais de port peuvent être à votre charge. Une exception toutefois pour les CD, DVD ou logiciels informatiques : vous ne pouvez rendre ce type de produits que si vous ne les avez pas ouverts.

Garantie contre les défauts cachés

Que ce soit en boutique ou en ligne, un achat en promotion bénéficie de la garantie des vices cachés, qui concerne les défauts non apparents ou non signalés. Par exemple, si vous achetez un smartphone et que, une fois arrivé chez vous, vous constatez qu'il ne s'allume pas, vous avez le droit de le rendre et d'exiger son remplacement ou son remboursement.  

En vidéo

Black Friday : les supermarchés français s’y mettent

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter