Jusqu'à 10.000 euros de bonus-malus en 2017 : les nouveaux barèmes pour l'achat d'un véhicule propre

Jusqu'à 10.000 euros de bonus-malus en 2017 : les nouveaux barèmes pour l'achat d'un véhicule propre
Mon argent
DirectLCI
AUTO-MOTO - En 2017, l'achat ou la location d'un véhicule propre donne toujours droit à un bonus qui peut atteindre 10.000 euros si vous mettez à la casse un vieux diesel. A l'inverse, les émissions de CO2 peuvent donner lieu à une sanction financière. Voici le nouveau barème.

Moins votre véhicule émet de CO2, plus l'Etat vous aide à l'acheter ou à le louer (au minimum deux ans). Et inversement. Le principe du bonus-malus écologique est connu. Mais les montants viennent de bouger. Ainsi, le passage à la nouvelle année marque non seulement l'évolution des barèmes mais aussi la création d'un nouveau coup de pouce pour les deux ou trois roues électriques. Voici les principaux cas de figure. 

Les bonus : jusqu'à 10.000 euros

-Véhicule 100% électrique : jusqu'à 6000 euros

Cette aide (plafonnée à 27% du prix du véhicule) concerne les voitures et les camionnettes électriques (émettant moins de 20g/km de CO2). Notez que son montant a légèrement baissé puisqu'il était de 6300 euros l'an dernier.


-Hybride rechargeable : 1000 euros

Seuls les véhicule rechargeables sur secteur qui émettent entre 21 et 60 g/km de CO2 continuent d'en bénéficier.


-Scooter, moto, quadricycle électriques : 1000 euros

Nouveauté 2017, une aide plafonnée à 1000 euros est instaurée pour les deux-roues, trois-roues et quadricycles électriques (par exemple Twizy de Renault) d'une puissance d'au moins 3kW.


- Prime à la conversion : 4000 euros

Cette aide est accordée pour l’achat ou la location d’un véhicule électrique en mettant au rebut votre vieille voiture ou camionnette diesel (immatriculée avant le 1er janvier 2006). Son montant a été revu à la hausse (il n'était que de 3700 euros en 2016), ce qui permet donc de toucher jusqu'à 10.000 euros en l'additionnant avec le bonus écologique de 6000 euros. Notez que les hybrides rechargeables y sont aussi éligibles mais que le coup de pouce est alors abaissé à 2500 euros. Soit 3500 euros en la cumulant avec le bonus de 1000 euros.

Les malus : jusqu'à 10.000 euros

Pour échapper aux pénalités financières, votre nouveau véhicule doit émettre au maximum 126 g/km de CO2. Au delà, chaque gramme supplémentaire fait augmenter le montant du malus. Auparavant, il existait des paliers de 5, 10 ou 15 grammes. Le malus maximal, qui concerne les émissions supérieures à 191 g/km, atteint dorénavant 10.000 euros (au lieu de 8000 euros l'an dernier).


Pour connaître les émissions de CO2 des véhicules, rendez-vous sur le site gouvernemental Car labelling. Vous y trouverez les fiches de près de 9000 véhicules, détaillant leur bonus écologique, leur consommation d’énergie et leurs rejets de gaz polluants.

En vidéo

Comment recharger sa voiture électrique ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter