Budget cadeaux : le père Noël compte se serrer la ceinture cette année

Mon argent
DirectLCI
BUDGET - A deux mois des fêtes de fin d'année, les Français ont prévu de dépenser 342 euros en cadeaux de Noël, selon un sondage. C'est 12% de moins qu'il y a six ans. Pour éviter le stress des tout derniers jours, plus de la moitié envisagent de boucler la majeure partie de leurs achats avant la fin du mois de novembre.

Il faut s'attendre à être un peu moins gâté cette année à Noël que par le passé. Selon une étude OpinionWay pour Proximis, publiée mardi 30 octobre et portant sur le budget cadeaux de Noël des Français, seuls 89% d'entre nous achèteront des présents à cette occasion cette année. Les personnes interrogées comptent dépenser 342 euros à cet effet. C'est 45 euros de moins (-12%) qu'en 2012. Se montrant prévoyants, les trois quarts des sondés ont décidé de réaliser leurs achats au moins trois semaines avant le réveillon autour du sapin. En revanche, 21% pensent attendre les deux dernières semaines pour s'y mettre. 

L'achat en ligne a beau être rentré dans les mœurs (65% comptent y recourir), cette façon de faire des emplettes n'a pas encore pris le dessus sur les boutiques classiques (72%). Ceux qui sont le plus à l'aise avec les nouvelles technologies envisagent de passer commande via leurs smartphone ou tablettes (15%, c'est 11 points de plus qu'il y a six ans). Sans oublier les tout  nouveaux assistants vocaux qui devraient démarrer très fort (8%). Inquiets à l'idée de ne pas recevoir leurs livraisons à temps pour le jour J (c'est arrivé à 30% des sondés), 57% jugent plus prudent d'acheter en magasin à partir du 10 décembre. 


En détails, côté dépenses, les Français prévoient de consacrer 189 euros à l'achat de cadeaux sur Internet. En magasin, le budget annoncé est légèrement supérieur puisqu'il s'élève à 201 euros. En dépit de la cohue qui y règne, surtout à l'approche des fêtes, les qualités reconnues aux boutiques physiques restent nombreuses : la possibilité de voir et d'essayer les produits (56%), de repartir avec immédiatement (48%) et de procéder plus facilement à un échange (33%). Sans oublier... l'ambiance de Noël.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter