Soldes d'été : 7 choses à savoir pour éviter les arnaques

Mon argent
RÉGLEMENTATION - Le top départ des soldes d'été a été donné ce mercredi 27 juin. L'appel des petits prix ne doit pas vous faire perdre la tête. Pour que tout soit bien clair, voici les principales règles qui encadrent cette période bénie des consommateurs.

Les soldes d'été ont débuté ce mercredi 27 juin au niveau national, pour six semaines. L'appel des petits prix reste présent, même si ceux-ci ne déclenchent plus la même euphorie que par le passé chez les clients désormais habitués aux promotions toute l'année. Pour tirer le meilleur parti de cette période de rabais, voici un rappel des principales règles qui encadrent ce qui reste malgré tout un événement.

Une période de petits prix bien encadrée

  • 1Réductions clairement affichées

    Le prix de référence et le nouveau prix doivent être indiqués, ou, à défaut, au moins le pourcentage de réduction accordé.
  • 2Echanges et remboursements : oui, sous conditions

    Les articles soldés bénéficient des mêmes garanties que les autres, ils doivent être remboursés ou échangés en cas de défaut de fabrication non apparent. En revanche, si votre achat ne vous convient plus ou n'est pas à la bonne taille, les commerçants ne sont pas obligés de le reprendre.
  • 3Internet : si, j'ai le droit d'échanger

    Que l'article soit soldé ou non, si vous achetez en ligne, il est possible de le retourner au vendeur dans un délai de 14 jours à compter de la livraison
  • 4En rayon depuis au moins un mois

    Les produits en soldes doivent être déjà en vente dans le magasin depuis au minimum un mois. Autrement-dit, le commerçant n'a pas le droit de solder un stock tout droit sorti de l'arrière boutique le jour J.
  • 5Stocks limités

    Les tailles et modèles peuvent ne pas tous être disponibles. Les commerçants n'ont pas le droit de se réapprovisionner pour les soldes. Les stocks sont donc limités. La vocation de cette période de rabais est en effet d'écouler les invendus pour libérer de la place pour la nouvelle collection.
  • 6Articles identifiés sans confusion possible

    Les produits soldés doivent être clairement mentionnés et se distinguer sans ambiguïté des articles non soldés. Le commerçant peut parfaitement proposer des produits au prix fort pendant cette période.
  • 7Ventes à perte autorisées

    Les réductions peuvent être très importantes car, pendant cette période, les commerçants peuvent vendre à perte. Ce droit n'est accordé qu'à deux occasions : les soldes et les liquidations.

En vidéo

VIDÉO - La minute smart : les soldes

A noter que ces soldes d'été se termineront le mardi 7 août.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les soldes d'hiver

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter