"Votre dépression touche à sa fin" : Burger King chatouille Arras dans une pub, la ville réplique sur Twitter

Mon argent

PUB - Pour annoncer l'installation d'un restaurant à Arras le 17 mars prochain, Burger King promet aux habitants sur un panneau publicitaire que leur "dépression touche à sa fin". Préférant prendre les choses sur ton de l'humour, la ville du Pas-de-Calais a habilement répondu sur Twitter.

Provocation ou humour ? Difficile de le déterminer en voyant cette affiche publicitaire annonçant l'arrivée prochaine d'un Burger King à Arras (Pas-de-Calais). La pub de 4x3 mètres, installée ce lundi au cœur de la ville du Pas-de-Calais, porte ce message sujet à interprétation : "Prochainement à Arras. Votre dépression touche à sa fin".

"Depuis son retour en France, Burger King a adopté un ton de communication un peu 'poil à gratter', mais dont le but n'est vraiment pas d'être blessant", justifie un responsable de la communication de l'enseigne joint par L'Express

Plutôt que de se vexer face à ce cliché sur les habitants du Nord, la ville d'Arras a répliqué avec un tweet pour le moins accueillant. L'affiche en question y est reproduite avec quelques modifications bien senties : les activités culturelles de la ville (Arras film festival, Main square festival, Versailles à Arras notamment) y sont égrainées entre deux tranches de pain. Le tout accompagné du message suivant : "On a tout pour être heureux à Arras. Bienvenue chez nous".

Ce qui est certain, c'est que l'enseigne américaine, qui n'en est pas à son coup d'essai en matière de campagnes publicitaires décalées, a encore frappé. Celle-ci avait par exemple, en février 2016, risposté avec humour à un spot de McDonald's qui soulignait que le roi du Whopper détenait bien moins de restaurants que lui en France. Afin de remettre McDo à sa place, Burger King avait inventé un scénario montrant un couple prêt à faire plus de 250 km pour déguster son fameux burger, et s'arrêtant en chemin chez son concurrent uniquement pour faire une pause café.  

Lire aussi

Le roi du Whopper devrait s'installer à Arras le 17 mars 2017 à la place d'un Quick. Le géant américain, qui a racheté la chaîne belge en 2015, a vocation à remplacer la plupart des Quick par des Burger King. Pour avoir sous sa bannière 600 points de vente d'ici à 2020.  

Lire aussi

En vidéo

Fin 2015, Burger King France était en "négociation exclusive" pour avaler Quick

Voir aussi

En vidéo

La Folie des burgers : 5 chiffres à retenir

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter