Allocation de rentrée scolaire : voici la date à laquelle elle sera versée

Mon argent
COUP DE POUCE - Votre enfant entre en CP ou est déjà au lycée ? Vous avez peut-être droit à une allocation de rentrée scolaire (ARS). Cette aide, qui varie de 368 euros à 402 euros selon son âge, est versée avant chaque début d'année scolaire sous conditions de revenus.

Près de 3 millions de familles en bénéficient. L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est destinée à aider les parents à supporter les dépenses liées à l’école. Cette prestation gérée par la Caisse d'allocations familiales (CAF) concerne les enfants de 6 à 18 ans. Elle est versée chaque année, depuis 1974, aux foyers les moins fortunés. Voici tous les éléments pour savoir si vous pouvez y prétendre.  

Un versement le 20 août

La date de versement de l’ARS se situe traditionnellement à la fin août. Ce lundi, le ministère des Solidarités et de la Santé a indiqué que les versements auraient lieu le mardi 20 cette année. 

Un montant de 368 à 402 euros

La somme dépend de l’âge de l’enfant et augmente chaque année de quelques euros au gré des revalorisations. Voici les trois paliers pour la rentrée 2019 :

• 368,84 euros de 6 à 10 ans

• 389,19 euros de 11 à 14 ans

• 402,67 euros de 15 à 18 ans


Pour être précis, l’enfant doit être né entre le 16 septembre 2001 et le 31 décembre 2013 pour donner droit à cette aide. 

Des conditions de ressources

Ce sont les ressources de l’année 2017, d’il y a deux ans donc, qui sont prises en compte. Les plafonds à ne pas dépasser pour bénéficier de cette aide dépendent du nombre d’enfants. Les voici pour la rentrée 2019 :

• 24.697 euros pour 1 enfant

• 30.396 euros pour 2 enfants

• 36.095 euros pour 3 enfants

+5699euros par enfant supplémentaire


Notez que si vous êtes légèrement au-dessus de ces plafonds, une aide peut quand même être versée. Appelée allocation différentielle, elle sera alors moins élevée que pour les autres allocataires.  

Une attribution automatique (sauf pour la première année et à partir de 16 ans)

Les familles qui bénéficiaient déjà de l’ARS n’ont aucune démarche à effectuer tant que l’enfant est âgé de moins de 16 ans. S’il a entre 16 et 18 ans, il vous appartient de déclarer dès mi-juillet en ligne à la CAF qu’il est bien scolarisé. A effectuer au choix dans la rubrique Mon compte sur Caf.fr ou via l’application mobile Caf - Mon Compte (iOS ou android).


Si vous n'avez jamais reçu cette aide mais pensez pouvoir y prétendre, il convient de télécharger un formulaire sur le site de la CAF, le compléter et le renvoyer à votre caisse d’allocations familiales. 


Exception : si votre enfant entre en CP mais n’aura 6 ans qu’en 2020, vous devez envoyer un certificat de scolarité (à récupérer auprès de l’école) à votre caisse.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter