Carte bancaire : le boom du paiement sans contact

Mon argent
DirectLCI
SUCCÈS - Très critiqué à sa mise en service, le paiement sans contact est aujourd'hui devenu une habitude pour de nombreux Français. Rien que sur l'année 2017, plus de 1,2 milliard de transactions sans contact ont été enregistrées. Le montant est cependant limité à 30 euros contre 50 euros pour nombre de nos voisins européens.

Nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser le paiement son contact. Entre 2016 et 2017, le nombre de transactions sans contact a doublé. Jusqu'en octobre 2017, le montant maximum autorisé pour un paiement sans contact était de 20 euros. Mais face à la demande, la banque de France a augmenté le plafond à 30 euros. 


En 2017, ce sont plus de 1,2 milliards de transactions sans contact qui ont été enregistrées. 

En cas de fraude

Pourtant, un doute subsiste dans l'esprit de certains. Payer sans taper son code augmenterait les risques de fraudes. En réalité, seul 0.02% des paiements sans contact donnent lieu à des fraudes. Et si c’est le cas, la loi impose à banque de vous dédommager en cas de fraude.


"Après avoir effectué toutes les démarches nécessaires, votre banque est dans l'obligation de vous rembourser sans tarder les débits frauduleux et les frais prélevés indûment, sauf à ce qu'elle démontre que vous avez été particulièrement négligeant dans la conservation de vos données bancaires", précise la Banque de France. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter