Ce qui change (en bien ou en mal) au 1er août

Ce qui change (en bien ou en mal) au 1er août

ARGENT - Au 1er août, le prix de l'électricité baisse, le coupon Navigo augmente et le taux du PEL est plus bas que jamais. Voici les modifications susceptibles d'affecter votre budget cet été.

Août ne déroge pas à la règle. A compter du 1er du mois, des changements de tarifs ou de taux vont intervenir. Tour d'horizon.

► EDF : -0,5% pour les tarifs bleus
Les tarifs bleus d'EDF baissent de 0,5%. Toujours bon à prendre pour les 28 millions de foyers abonnés aux tarifs réglementés. Même si ce léger repli n'empêchera pas une augmentation rétroactive de l'ordre de "1,50 euro par mois pendant 18 mois". Hausse prévue pour compenser l'annulation par le Conseil d'Etat de la limitation de la hausse des tarifs décidée par le gouvernement en 2014.

EN SAVOIR + >> EDF : une baisse qui n'empêchera pas la hausse de rattrapage

► PEL : le rendement chute à 1%
La rémunération du plan d'épargne logement (PEL) passe à 1% (au lieu de 1,5% précédemment) uniquement pour les nouvelles souscriptions. Une fois les prélèvements sociaux pris en compte, ce placement ne rapportera donc que 0,84% net. Un taux qui avoisinera donc celui du Livret A, qui restelui à 0,75%, son plus bas historique.

EN SAVOIR + >> PEL à 1 % : pourquoi ça peut quand même être un bon plan

► Passe Navigo : +3 euros pour l'abonnement mensuel
Qu'il s'agisse d'un abonnement à l'année, au mois ou à la semaine, le passe Navigo qui permet d'emprunter les transports en commun francilien augmente de 4,3% en moyenne. Ainsi le coupon mensuel passe à 73 euros (au lieu de 70 euros).

EN SAVOIR + >> Passe Navigo : ce qu'il faut savoir sur la hausse des tarifs  Ticket de métro : + 10 centimes à l'unité
Le prix du ticket t+ passe à 1,90 euro (au lieu de 1,80 euro) soit une hausse de 5,5%. Le carnet de dix grapille quelques dizaines de centimes pour atteindre le prix de 14,50 euros (au lieu de 14,10 euros). Le titre de transport acheté directement à bord du bus reste, lui, à 2 euros.

 Loyers à Paris : hausse du prix de référence
Dans la capitale, où le plafonnement des loyers est en place depuis un an, les loyers de référence sont revalorisés de quelques euros. Si vous comptez signer un bail, vous pouvez vérifier que le montant proposé est conforme en rentrant quelques données sur Plafonnementdesloyers.gouv.fr, un site officiel qui vient d'être mis en ligne.

EN SAVOIR + >> Comment vérifier si votre loyer est trop élevé à Paris

 Airbnb : collecte directe de la taxe de séjour
Le site de location de maisons ou d'appartements entre particuliers collecte se charge désormais de collecter la taxe de séjour dans 20 villes. Celle-ci, dont le montant est fixé par les collectivités locales (par exemple 83 centimes par nuitée à Paris), est réclamée aux touristes. Jusqu'à présent les propriétaires devaient la collecter et la reverser aux villes.

Villes concernées Outre Paris et Chamonix, où le système était déjà en place, les villes suivantes s'y mettent aussi : Aix-en-Provence, Ajaccio, Annecy, Antibes, Avignon, Biarritz, Bordeaux, Cannes, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Saint-Malo, Strasbourg et Toulouse.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des enfants au menu du Conseil de défense lundi

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait au moins 13 morts, des milliers d'habitants ont fui Java

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.