Changer d'assurance emprunteur : un droit méconnu qui fait beaucoup économiser

Changer d'assurance emprunteur : un droit méconnu qui fait beaucoup économiser

DirectLCI
IMMOBILIER - Une bonne partie des Français l'ignorent mais il est possible de changer d'assurance emprunteur pendant un an après la souscription du contrat. De quoi faire baisser le coût du crédit de 25%.

C'est une mesure qui fait du bien au porte-monnaie. L'assurance emprunteur souscrite avec un crédit immobilier est résiliable (pour une autre) pendant un an.

Mais seuls 47% des Français savent qu'il est possible d'en changer après la signature du prêt immobilier, selon une étude de l'assureur MetLife, relayée par Les Echos

Cette disposition (inscrite dans la Loi Hamon) concerne les prêts signés à partir du 26 juillet 2014. Voici comment elle s'applique et les avantages à en tirer.

 Faire baisser la note
L'assurance emprunteur est bien souvent proposée au prix fort par la banque qui a délivré le crédit. Renégocier le montant de la prime (qui peut représenter jusqu'à 25% du coût total d'un crédit de 200.000 euros) auprès du même établissement ou carrément partir chez la concurrence permet de diviser la notre quasiment par deux.

 Conserver les même garanties
Cette assurance n'est pas obligatoire mais bien souvent imposée comme une condition nécessaire pour obtenir un crédit immobilier. Et pour cause, elle permet notamment de couvrir les échéances voire de solder le prêt immobilier dans certaines situations. Les garanties concernent en effet les risques liés à votre situation professionnelle ou à votre santé (décès, invalidité, perte d'autonomie, perte d'emploi, chômage).

A prestation égale, la délégation d'assurance (c'est-à-dire la contracter dans un autre établissement que celui qui accorde le prêt) est souvent moins onéreux. Une seule condition est exigée pour souscrire dans un autre établissement : le contrat proposé par la concurrence doit présenter un niveau de garanties similaire à celles de la banque.

EN SAVOIR +
>>
Crédit : c'est le moment de renégocier, mode d'emploi
>>
Et si on pouvait changer d'assurance emprunteur comme on veut

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter