Chauffage : 75% des Français déclarent avoir froid chez eux

Chauffage : 75% des Français déclarent avoir froid chez eux

ENERGIE - Selon un récent sondage, 75% des Français auraient froid chez eux. Un constat qui s'explique notamment par le manque d'isolation de leurs logements.

A quelques semaines des températures hivernales, un sondage OpinionWay révélé par RTL, indique que 75% des Français auraient froid chez eux. L'enquête réalisée pour le site Quelleenergie.fr précise pourtant que le budget global des familles alloué au chauffage ne serait pas négligeable. Ce dernier représenterait 14% du budget total des foyers. 

Qu'ils disposent d'un chauffage électrique, au fuel ou au gaz, les Français ont du mal à se réchauffer chez eux. Ce constat s'explique en partie par le manque d'isolation qui touche un grand nombre de logements. 

Interrogé au micro de RTL, Thibaut de Robien, directeur marketing et commercial de Quelleenergie.fr le rappelait : "On peut dépenser beaucoup d'argent à chauffer une maison, mais si elle est mal isolée on chauffe autant l'extérieur de la maison que l'intérieur. Et donc au final on a froid et on dépense beaucoup d'argent". Oui mais voilà, faire des travaux coûte cher. 

Lire aussi

    Des aides possibles pour financer vos travaux d'isolation

    Pourtant des solutions durables existent pour réduire sa facture énergétique ou simplement mieux contenir la chaleur chez soi. Si des travaux d'isolations peuvent vite s'avérer coûteux, de multiples aides et subventions permettent à l'habitant de les financer. 

    Que ce soit pour installer des fenêtres double vitrage, remplacer la toiture ou encore refaire à neuf son système de chauffage, vos travaux de rénovation peuvent être financés en partie par la région ou encore l'Agence Nationale de l'Habitat (Anah), si vous êtes propriétaire de votre logement. 

    Ces aides peuvent notamment bénéficier aux personnes disposant de ressources limitées. A titre d'exemple, l'Anah peut aider à financer vos travaux à hauteur de 45% si vous êtes dans la catégorie "ressources modestes" ou de 60% si vous êtes dans la catégorie "ressources très modestes".

    Lire aussi

       Ainsi, un couple avec un enfant vivant en Ile-de-France avec des ressources inférieures à 42.495 euros est éligible aux subventions à 45%. En dessous de 34.904 euros, les aides atteignent 60%.

      Autre solution, que vous soyez propriétaire occupant ou locataire, vous pouvez bénéficier du crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Celui-ci permet de déduire de vos impôts 30% des dépenses d'équipement ou de main d'oeuvre.

      En vidéo

      Chauffage : bois ou gaz, qu'est-ce qui coûte moins cher ?

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      EN DIRECT - Covid-19 : la France double le nombre de doses qu'elle prévoit de donner aux pays pauvres

      Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

      Global Citizen Live : tout ce qu’il faut savoir sur le concert événement diffusé samedi sur TMC

      Éruption aux Canaries : l'aéroport de La Palma à l'arrêt, des centaines de personnes se pressent dans les bateaux

      Présidentielle 2022 : les militants LR ont préféré le congrès à la primaire pour désigner leur candidat

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.