Chèques, remboursements... Ces départements font leur maximum pour vous faire venir en vacances

Chèques, remboursements... Ces départements font leur maximum pour vous faire venir en vacances
Mon argent

DÉPENSES - Les départements et les régions proposent des coups de pouce financiers aux particuliers afin de relancer le secteur du tourisme à la peine. Ces aides peuvent se présenter sous la forme de chèques vacances dans le Grand Est, de cartes cadeaux dans les Bouches-du-Rhône ou encore de remboursements en Charente et Charente-Maritime. Voici différents exemples dont vous pourriez bénéficier cet été.

Les initiatives  des départements et des régions se multiplient pour inciter un maximum de touristes français à passer des vacances sur leur territoire. Et, au passage, leur faire dépenser de l'argent chez les hôteliers, restaurateurs et professionnels des loisirs, sortis exsangues du confinement. 

Afin de pousser leurs visiteurs à débourser un peu plus que prévu, de nombreuses collectivités proposent ainsi de prendre en charge une partie des frais, via la distribution de chèques vacances, de bons cadeaux ou sous la forme de remboursement. Ces initiatives sont cependant soumises à différentes conditions liées par exemple au fait d'avoir été exposé au coronavirus dans son travail, d'avoir des ressources modestes ou encore de passer un minimum de temps sur place. Voici quelques exemples (liste non exhaustive) de ces initiatives.

Lire aussi

• Les Landes proposent 150 euros de remboursement sous forme de bons vacances. Baptisée "Les Landissimes", l'opération s'applique à des réservations effectuées depuis le 16 juin et jusqu'au 29 novembre (sauf du 25 juillet au 21 août). Le remboursement, réservé aux 3.000 premiers inscrits, est à demander en ligne sur le site du Comité départemental du tourisme. A noter que pour en bénéficier, il convient de passer au minimum deux nuits dans un hébergement payant, manger au moins une fois au restaurant, avoir pratiqué une activité payante (y compris les visites), pour une dépense minimum globale de 250 euros.

• La Charente et la Charente-Maritime proposent pour leur part un remboursement de 100 euros avec des conditions très proches de celles de leur concurrent du Sud-Ouest. Ce lundi 22 juin, l'ouverture des inscriptions était annoncée pour très prochainement sur le site commun Infiniment-Charentes

• La Manche opte quant à elle pour l'attribution de "Chèques évasion 50" d'un montant maximal de 100 euros, proportionnel au nombre de nuits passées sur place. Concrètement, chaque nuitée désormais réservée pour un séjour en 2020 dans l'un des hébergements touristiques partenaires de l'opération rapporte 10 euros ou 20 euros selon le nombre de personnes. Ces chèques sont ensuite à dépenser chez des professionnels partenaires. A noter que leur montant est doublé (soit 200 euros maximum) si la réservation a lieu dans le Cotentin, au nord du département.

• Les Bouches-du-Rhône offriront 50.000 cartes cadeaux de 50 euros à ceux qui réserveront, à compter du 3 juillet, un séjour de trois nuits minimum dans les établissements marchands du département. Cette somme sera à dépenser pour des activités culturelles, sportives ou de loisirs. Pour bénéficier de cette opération, baptisée "Pass séjour", il convient de s'inscrire sur le site Myprovence.fr.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

"On s’attend à un raz- de-marée" : comment Pôle emploi peut faire face à la vague de chômeurs ?

Par ailleurs, comme nous l'évoquions dans ce précédent article, il est prévu que des "chèques vacances tourisme", financés par le gouvernement et les régions, soient distribués aux salariés modestes ayant travaillé au contact direct du public durant la période de confinement (par exemple des soignants, des employés de supermarchés ou des éboueurs). 

Prenant les devants, les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Grand Est proposent d'ores et déjà, sur inscription, des chéquiers d'une valeur de 500 euros. Les demandes sont à effectuer en ligne ici pour la région Paca et là pour le Grand Est

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent