Ouvrir un compte bancaire au supermarché ou chez le buraliste, les Français disent pourquoi pas !

Ouvrir un compte bancaire au supermarché ou chez le buraliste, les Français disent pourquoi pas !
Mon argent

ARGENT - Selon un sondage publié lundi 5 septembre, les Français sont toujours plus favorables à l'idée d'ouvrir un compte dans un supermarché ou un bureau de tabac par exemple. Néanmoins, leur confiance concernant la sécurité des banques reste toujours élevée.

Ouvrir un compte dans un supermarché, un bureau de tabac ou demain peut-être chez un fournisseur d'accès à internet n'a rien d'une idée saugrenue pour une partie des Français. Selon l'Observatoire BVA/FBF qui a publié un sondage sur l'image des banques lundi 5 septembre, cette perspective est même en progression.

Dans le détail, 26% des sondés sont "tout à fait" ou "plutôt" intéressés pour avoir un compte dans un supermarché. Ils étaient 21% l'année dernière. Même augmentation pour les bureaux de tabac puisqu'ils sont passés de 19 à 24% en un an.

De manière plus faible, les fournisseurs d'accès à internet intéressent 16% des personnes interrogées (contre 13% en 2015) pour y placer leur argent.  10% sont également prêts à le confier à un réseau social (8% en 2015).

Des chiffres plus importants chez les jeunes

Et ces chiffres sont même plus importants pour les jeunes de 18 à 34 ans puisque 33% d'entre eux y sont favorables dans un supermarché, 32% dans un bureau de tabac, 26% chez un fournisseur d'accès à internet, et 19% dans un réseau social.

Si ces résultats ont de quoi inquiéter les banques traditionnelles, elles gardent tout de même l'image d'établissements sécurisés.  82% estiment que la connexion à la banque en ligne est sûre. Ce chiffre atteint même les 88% chez les jeunes.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

    Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

    EN DIRECT - Covid-19 : 45.422 contaminations, nouveau record quotidien

    Covid-19 : pourquoi les masques en tissu n'ont plus la cote auprès des Français

    Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent