Consommation d'électricité : vous inscrirez-vous à Ecowatt, ce dispositif qui vous dit quand couper le courant ?

Consommation d'électricité : vous inscrirez-vous à Ecowatt, ce dispositif qui vous dit quand couper le courant ?

ÉNERGIE - Cet hiver, le réseau électrique français pourrait être soumis à de fortes tensions. RTE, le gestionnaire, anticipe en généralisant à toute la France le dispositif Ecowatt, qui existait déjà en Bretagne et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le principe : alerter en cas de problème les Français inscrits pour les inviter à baisser leur consommation.

Une "météo de l’électricité pour une consommation responsable" : voilà le principe du dispositif Ecowatt, développé par RTE, le gestionnaire du réseau électrique français, avec l’Ademe. Derrière ce nom, un site internet, qui indique l’état de la consommation électrique en France. Si une région est en vert, la consommation est raisonnable. En orange, elle est élevée. En rouge, elle est très forte, ce qui pourrait avoir pour conséquence des coupures de courant. 

Dans ce dernier cas, un texto ou un mail invite alors les Français qui se sont inscrits à l’alerte à adapter des éco-gestes, pour baisser leur consommation et ainsi limiter les tensions sur l’approvisionnement. Ces éco-gestes, détaillés sur le site Ecowatt, sont multiples : éteindre le chauffage d’une pièce en cours d’aération, couvrir les casseroles, baisser la température de son logement en cas d’absence, ou encore mieux gérer les lumières. Éteindre une seule ampoule dans sa maison à l’échelle de la France, c’est  économiser l’équivalent de la consommation d’une ville comme Toulouse, selon RTE, qui a annoncé le 19 novembre l’élargissement du dispositif Ecowatt à tout le pays.

Toute l'info sur

Impact positif

Pourquoi lancer Impact Positif ?

Lire aussi

700 euros d'économie par an

"Si tout le monde se mobilise, on aura des actions significatives qui pourront éventuellement éviter des coupures d’électricité dans des périodes particulièrement tendues", souligne Maïté Jauréguy-Naudin, responsable du dispositif chez RTE. 

Ecowatt est déjà en place depuis 2010 en Provence- Alpes-Côte d’Azur et en Bretagne. À l'époque, ces deux régions connaissaient en effet "de gros problèmes d'acheminement d'électricité en période de pics de consommation", rappelle France 3 PACA. Dans la famille André, en Bretagne, les gestes d’économie d’énergie ont fait baisser la facture d’électricité de 700 euros par an. Et pour cette famille, rien de contraignant à éteindre les ampoules, ni à débrancher le micro-ondes, le téléviseur, la cafetière et les rebrancher seulement en cas de besoin.

Les particuliers ne sont pas les seuls à profiter du dispositif Ecowatt : le gestionnaire du métro automatisé de Rennes, par exemple, applique aussi les éco-gestes. Pour faire baisser la consommation d’électricité, moins de trains circulent, et à vitesse réduite. Les faire passer de 80 à 60 km/h permet d’économiser l’équivalent de la consommation journalière de huit maisons. Même chose pour les escaliers mécaniques, qui peuvent fonctionner plus lentement. "Il vaut mieux fonctionner un petit peu moins vite, un petit peu moins bien, pour que l’ensemble de la Bretagne puisse continuer à fonctionner", fait remarquer Olivier Briend, responsable maintenance au sein du réseau de transport STAR.

Ecowatt a pour l’instant séduit à peine 2% de la population testée, ce qui est très peu. En l’étendant à toute la France, RTE souhaite augmenter le nombre d’abonnés à l’approche d’un hiver qui s’annonce difficile, en particulier le mois de février. En cause : la crise sanitaire, qui a bousculé le planning de maintenance des réacteurs nucléaires au printemps, lorsque sont habituellement effectués ces travaux en prévision de l'hiver.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vendée Globe : le classement bouleversé après le sauvetage de Kevin Escoffier

EN DIRECT - Covid-19 : La Tour Eiffel rouvrira le 16 décembre

VIDÉO - Qui sera élue Miss France 2021 ? Découvrez les photos officielles des 29 candidates

Pris au piège dans sa maison, un obèse de plus de 250 kg bientôt évacué

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, deux morts et plusieurs blessés

Lire et commenter