Déclaration de revenus : la date limite approche, à qui vous adresser pour bien la remplir ?

Mon argent
IMPÔTS - Certains points de votre déclaration de revenus -à renvoyer en ligne au plus tard ce mardi 4 juin pour le dernier tiers des départements- sont flous ? Vous pouvez bien sûr demander leur aide aux agents du fisc joignables par messagerie et téléphone. Mais aussi passer par des plateformes spécialisées qui promettent de vous assister dans vos démarches.

Les habitants des départements portant les numéros 50 à 976 doivent remplir en ligne leur déclaration de revenus 2018 au plus tard ce mardi 4 juin. Mise en place du prélèvement à la source, année blanche, revenus exceptionnels... sont autant de raisons susceptibles de vous donner du fil à retordre pour remplir déclarer dans les règles ce que vous avez gagné l'an passé. Que vous nagiez dans le brouillard ou que vous ayez simplement un petit doute à lever, voici quelques pistes pour trouver des réponses solides à vos questions. 


L'administration fiscale vous propose son aide par différents biais. Outre les brochures pratiques disponibles ici sur Impots.gouv.fr, vous pouvez aussi vous tourner vers les vidéos  accessibles sur la page YouTube des Finances publiques. Elles expliquent comment s'y prendre dans différentes situations (notamment mariage, Pacs, déménagement, rattachement d'un enfant, option pour frais réels).

Comment contacter les agents du fisc

Si vous n'y trouvez pas les réponses à vos questions, n'hésitez pas alors à entrer en contact avec les agents des Finances publiques. Ceux-ci peuvent vous répondre par mail via votre messagerie sécurisée ou par téléphone. Pour les joindre, il convient de  vous connecter à votre espace Particulier et de vous rendre dans la rubrique "Nous contacter > Ma messagerie sécurisée". 


Vous pouvez également trouver les cordonnées du service compétent pour votre question (adresse, messagerie sécurisée et numéro de téléphone) en saisissant votre adresse dans la rubrique "Contact". Sans oublier le numéro générique d'Impôts Service : 0.810.467.687 (ou 0.810 IMPOTS), qui lui est majoré. 

Les consultations gratuites des experts-comptables

Ceux qui ont traîné à remplir leur déclaration ont malheureusement raté le coche. L'Ordre des experts-comptables proposait son aide, de façon absolument gratuite, pour la neuvième année consécutive. L'opération, baptisée Allô Impôt, se tenait de jeudi 16 mai à mercredi 22 mai. Pensez-y donc pour l'année prochaine. Pendant cette semaine, les contribuables pouvaient bénéficier de consultations :


• Par téléphone au 0.8000.65432 (numéro vert) de 9h à 18h sans interruption + nocturne jusqu'à 21h le lundi 20 mai ;


• En face à face avec un expert-comptable dans les locaux régionaux de l'Ordre, avec ou sans prise de rendez-vous au préalable selon l'endroit. Les lieux, dates et horaires des permanences sont indiquées sur un site dédié à l'opération Allo-impot.fr.

L'outil gratuit d'aide à la déclaration en ligne de TacoTax

Le site Tacotax.fr -qui se définit lui même comme "le coach en ligne pour les impôts"- propose  un outil de déclaration en ligne gratuit et sécurisé. La plateforme promet non seulement aux utilisateurs de bénéficier automatiquement de tous les avantages fiscaux auxquels ils ont droit mais aussi de bénéficier de l’assistance d’experts par tchat ou par téléphone. Les  utilisateurs peuvent ensuite envoyer leur déclaration à l'administration fiscale par l'intermédiaire de ce site, reconnu comme tiers de confiance par celle-ci. 

Corrections possibles après validation

Et que les plus anxieux se rassurent. L'erreur est permise, surtout en ligne. Déclarer ses revenus via le site ou l'application mobile des impôts donne en effet le droit de corriger autant de fois que nécessaire les éléments inscrits, tant que la date limite n'est pas passée. 


Puis, une fois l'avis de revenu reçu, les contribuables ont de nouveau la possibilité d'effectuer des rectifications après-coup dans la rubrique intitulée "Corriger ma déclaration en ligne de 2019", qui sera accessible sur le site des impôts à partir d'une date qui n'a pas encore été précisément communiquée mais qui tournera autour  du 31 juillet. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Impôts et prélèvement à la source : le grand basculement

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter