Décrochage scolaire : une prime de 600 euros pour reprendre les cours

Décrochage scolaire : une prime de 600 euros pour reprendre les cours

INCITATION - Un décret à paraître bientôt accordera une prime de 600 euros aux jeunes de 16 à 18 ans qui reprennent le chemin de l'école après avoir décroché. A condition que ceux-ci soient boursiers.

Près d'un jeune sur six décroche de ses études. Ils sont en effet plus de cent mille à laisser tomber sans même avoir passé leur diplôme. La plupart d'entre eux sont boursiers. Afin de les inciter à revenir en cours, le gouvernement veut leur accorder une prime de 600 euros.

Un décret en ce sens devrait être publié prochainement. Le texte du projet a été révélé par l' Opinion - qui s'étonne de cette volonté de "récompenser" les jeunes qui ont fui les bancs de l'école. Voici son contenu. 

Pour qui : les décrocheurs de 16 à 18 ans
Les élèves de 16 à 18 ans qui reprennent leurs études après une interruption d'au moins cinq mois auront droit à cette prime. A condition toutefois d'être éligibles à une bourse de lycée et de s'inscrire dans une formation du second degré donnant lieu à un diplôme ou un certificat inscrit au répertoire des certifications professionnelles. 

► Quoi : une prime de 600 euros
L'incitation financière à reprendre le chemin de l'école s'élève à 600 euros, versés en trois trimestres. En outre, le dossier d'aides sociales de l'adolescent sera réactivé. Ce qui lui donne accès pour l'année à une bourse variant de 393 euros à 834 euros selon les revenus du foyer.

► Quand : à la rentrée 2016/2017
Dès la rentrée prochaine. La difficulté sera cependant de trouver un établissement pour s'inscrire, du fait que les décrocheurs ne sont pas prioritaires.
 

A LIRE AUSSI 
>> 
Bourse de lycée : jusqu'à fin juin pour la demander
>> 
Le montant des bourses de lycées va augmenter

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

"Cela ne va pas le faire" : pessimisme sur l'efficacité des vaccins anti-Covid existants face à Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.