Dégressivité des aides au logement : y perdez-vous ? Voici le barème

Mon argent

ALLOCATIONS - La dégressivité des aides au logement se concrétise pour la première fois ce vendredi 5 août. Les APL, ALS ou ALF versées par la CAF baissent de 70 euros en moyenne pour près de 80.000 foyers qui vivent dans un logement au loyer trop élevé. Voici les critères.

Vous vivez seul, dans la capitale, dans un deux pièces dont le loyer s'élève à 1200 euros par mois. Vous pouvez désormais faire une croix sur votre allocation logement. En cause : la décision du gouvernement de baisser, voire supprimer, l'aide personnalisée au logement (APL), allocation de logement à caractère social (ALS) ou allocation de logement à caractère familial (ALF) pour les personnes qui vivent dans un appartement ou une maison au loyer dépassant un seuil jugé trop élevé. 

EN SAVOIR + >> Le décret qui officialise le nouveau calcul des APL

C'est ce vendredi 5 août que les effets de cette réforme vont se faire sentir pour la première fois pour 78.000 foyers. Un nouveau calcul est en effet entré en vigueur au 1er juillet 2016 (pour un versement ayant lieu le 5 du mois suivant). Pour près de 80% des allocataires concernés, l'aide diminue de 70 euros en moyenne. Et pour les 20 % restant, elle disparaît carrément. Les seuils de loyers retenus dépendent du nombre de personnes et de la zone géographique.

► Région parisienne (zone 1)
Une personne  L'aide diminue au-delà de 995,69 euros et disparaît au delà de 1171,40 euros
Couple  Diminution au-delà de 1200,88 euros, suppression au-delà de 1412,80 euros
Couple ou personne seule avec une personne à charge  Diminution au-delà de 1357,25 euros, suppression au-delà de 1596,76 euros
Personne supplémentaire  Diminution au-delà de + 196,89 euros, suppression au-delà de +231,96 euros

► Grandes agglomérations (zone 2)
Une personne  L'aide diminue au-delà de 638,08 euros et disparaît au delà de 791,21 euros
Couple  Diminution au-delà de 781,00 euros, suppression au-delà de 968,44 euros
Couple ou personne seule avec une personne à charge  Diminution au-delà de 878,83 euros, suppression au-delà de 1089,74 euros
Personne supplémentaire  Diminution au-delà de +127,90 euros, suppression au-delà de +158,60 euros

Autres communes (zone 3)
Une personne  L'aide diminue au-delà de 598,03 euros et disparaît au delà de 741,55 euros
Couple  Diminution au-delà de 724,98 euros, suppression au-delà de 898,97 euros
Couple ou personne seule avec une personne à charge  Diminution au-delà de 812,88 euros, suppression au-delà de 1007,97 euros
Personne supplémentaire  Diminution au-delà de +116,50 euros, suppression au-delà de +144,46 euros

A noter La dégressivité des aides au logement ne concerne ni les personnes touchant l'allocation adulte handicapé (AAH) ou l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) ni celles résidant en foyer, en centre de long séjour ou en maison de retraite.

EN SAVOIR + 
>> 
Réduction des APL : les jeunes qui travaillent ne seront pas touchés
>> 
ALS, APL : étudiants, comment obtenir votre aide au logement
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter