Déjà plus d'un milliard de transactions pour le paiement sans contact depuis le début de l'année

DirectLCI
SUCCÈS - Selon le Groupement des cartes bancaires, cité par Les Echos, les paiements sans contact devraient atteindre 1,2 milliard de transactions d'ici à la fin de l'année. Un chiffre qui pourrait être dopé par le relèvement du plafond de paiement de 20 à 30 euros.

Un paiement sans code, et beaucoup plus rapide. Longtemps objet de méfiance, le paiement sans contact par carte bancaire semble bel et bien entré dans les moeurs. Selon un communiqué du Groupement des cartes bancaires CB, cité ce vendredi par Les Echos, le nombre de transactions réalisées par ce moyen a dépassé le milliard depuis le début de l'année, et devrait atteindre le record de 1,2 milliard de paiements à la fin de l'année 2017. 


Selon cet organisme, l'accélération en cours d'année des transactions sans contact a contraint de revoir à la hausse les scénarios envisagés, puisque la barre symbolique du milliard ne devait être atteinte qu'en décembre. 

Relèvement du plafond

A l'heure actuelle, près de 40% des achats de moins de 20 euros par carte bancaire sont réalisés sans contact, pour un panier moyen de 10 euros. C'est notamment dans les supérettes et les supermarchés que l'on utilise le plus ce mode de transaction, ainsi que dans la restauration rapide et les boulangeries.


La tendance pourrait toutefois s'étendre avec le relèvement, depuis le 1er octobre, du plafond de paiement sans contact de 20 à 30 euros. D'ici au milieu de l'année prochaine, précisent Les Echos, la moitié des cartes bancaires devraient permettre un paiement sans contact, au gré des renouvellements par les banques. Une évolution qui s'accompagne du déploiement du paiement mobile, plafonné à 300 euros, 600.000 commerçants étant déjà équipés en technologie Near Field Communication (NFC), qui permet ces nouveaux modes de paiement. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter