Déménagement : quatre astuces pour éviter les arnaques

Déménagement : quatre astuces pour éviter les arnaques

Mon argent
DirectLCI
PRATIQUE - Septembre est l'un des mois les plus chargés en déménagements. Mais avec la multiplication des annonces sur internet, les escroqueries liées aux entreprises du secteur ont augmenté ces dernières années. Voici quatre astuces pour trouver un prestataire compétent et éviter les mauvaises surprises.

Fausse entreprise, usurpation de logo, chantage au pourboire : un déménagement peut virer au cauchemar si certaines précautions ne sont pas prises en amont. Aussi, choisir avec soin le prestataire, se renseigner à son sujet ou encore se faire assister par des professionnels compétents et des organismes labellisés comptent parmi les bonnes pratiques à adopter. LCI fait le point.

  • 1Sélectionner une entreprise fiable

    Pour s'assurer d'une prestation de qualité et limiter les risques d'escroqueries, il est recommandé de s'assurer que l'entreprise de déménagement choisie appartient à un organisme ou à un label certifié tel que la Chambre syndicale du déménagement ou encore la Fédération Française des Déménageurs. Gare toutefois aux usurpations : mieux vaut vérifier auprès de l'organisme si l'entreprise qui prétend en être membre l'est réellement. La Fédération Française des Déménageurs, notamment, met en ligne une liste des sociétés qui usurpent son nom et son logo.
  • 2Vérifier l'existence de l'entreprise et son inscription aux registres légaux

    Avec la multiplication des annonces sur Internet, il est impératif de vérifier que la société qui propose ses services existe réellement et qu'elle est apte à pratiquer l'activité de déménagement. Pour cela, le client doit relever le numéro Siren de l'entreprise et vérifier sa correspondance. S'agissant de l'habilitation à exercer l'activité de déménagement, la consultation des registres marchands ou commissionnaires peut s'avérer salutaire. En effet, ces précautions peuvent éviter bien des litiges en cas de casse, de pertes ou si la société contactée s'adonne à du travail dissimulé.
  • 3Se faire conseiller pour estimer le volume à déménager

    De nombreuses entreprises, présentes notamment sur internet, offrent la possibilité à leurs clients d'estimer eux même le volume d'affaires à déménager. Moins coûteuse mais sans garanties en cas d'erreur, cette option peut coûter chère si l'évaluation du cubage total s'avère erronée. En cas de doutes, il vaut mieux faire appel à un professionnel.
  • 4Se renseigner auprès des organismes assermentés

    Choix des prestataires, vérifications des devis, aide en cas de litige : des organismes comme la Chambre syndicale du déménagement ou la Fédération Française des Déménageurs proposent gratuitement des conseils destinés à préparer dans les meilleures conditions un déménagement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter