EDF : hausse des tarifs de 2,5% en août (et ça devrait continuer)

EDF : hausse des tarifs de 2,5% en août (et ça devrait continuer)

ELECTRICITE - Les tarifs réglementés EDF augmentent de 2,5% en moyenne à partir du 1er août. Cela risque de continuer dans les mois à venir.

La facture d'électricité va augmenter cet été. Mais cela aurait pu être pire. "L'augmentation [moyenne] sera de 2,5% au 1er août", a prévenu le 16 juillet Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie et du Développement durable, au micro de BFM TV . A 700 euros la facture annuelle moyenne, cela n'est pas anodin. "Pour certains consommateurs ce sera zéro, notamment pour toutes les consommations des artisans, des commerçants, des petites entreprises", assure la ministre.  

Mercredi, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) avait préconisé une hausse bien plus élevée : entre 3,5% et 8% pour compenser l'insuffisance des hausses ces dernières années. Mais les pouvoirs publics sont encore une fois intervenus pour limiter les augmentations de tarifs, ou du moins les lisser sur plusieurs mois. 

EN SAVOIR + >>  EDF, livret A, location : ce qui change au 1er août

Hausses "régulières" à prévoir

Le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, n'a en effet cessé de répéter depuis son arrivée à la tête du groupe qu'il était favorable à des hausses "régulières et modérées" car le niveau actuel ne permet pas de couvrir les coûts de l'entreprise. Ces augmentations permettront notamment de financer d'importants travaux nécessaires pour prolonger la durée de vie du parc nucléaire du groupe. 

L'été dernier, Ségolène Royal avait gelé une hausse de 5% des tarifs EDF. Mais en novembre les prix avaient finalement été augmentés de 2,5%. La hausse avait alors été justifiée par la mise en place d'une nouvelle méthode de calcul qui prend en compte les prix du marché de gros, et pas seulement l'évolution des coûts du groupe.

Pour mémoire, en 2012 le gouvernement Ayrault avait plafonné l'augmentation des tarifs réglementés à 2% au lieu des 5,7% préconisés par la CRE. En 2014, le Conseil d'Etat – saisi par les opérateurs concurrents – avait invalidé ce plafonnement et prévu que la hausse soit appliquée rétroactivement. Le temps de mettre en place le dispositif, c'est à partir de cette année 2015 que les clients EDF voient leurs factures augmenter pour cause de "régularisation tarifaire".

EN SAVOIR +
>> 
Hausse de rattrapage chez EDF : devez-vous payer en plus ? >>  Des offres groupes qui font baisser la facture de 10 à 14% 
>>  Tarifs sociaux, échéancier : les aides pour payer EDF

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours de récré ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.