Envol des ventes de voitures électriques : quel bonus pour quelle voiture ?

Envol des ventes de voitures électriques : quel bonus pour quelle voiture ?

DirectLCI
PRIMES - Le nombre de nouvelles immatriculations de véhicules électriques a doublé en janvier 2016 par rapport à un an plus tôt. Les particuliers peuvent récupérer jusqu’à 10.000 euros grâce au bonus écologique et à l'aide à la conversion. Le point sur les nouvelles règles.

Les Renault Zoe, Nissan Leaf, Peugeot Ion, et autres véhicules électriques sont toujours plus nombreux sur les routes. Il s'en vend en effet presque deux fois plus qu'il y a un an : le nombre d'immatriculations a bondi de 85% en janvier 2016 par rapport à la même période 2015, pour atteindre 1384 véhicules particuliers et 285 utilitaires livrés (soit 1669 au total) sur le mois, selon les données publiées mercredi 3 février 2016 par l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere).

EN SAVOIR + >> Voiture électrique : une prime suffisante ?

Un enthousiasme d'autant plus remarquable - même si cela ne représente que 1% des ventes - que l'élargissement au 1er janvier des aides de l'Etat pour financer cet achat ne se traduit pas encore dans les faits. Les voitures commandées depuis cette date n'arriveront en effet qu'à partir du mois de mars. A 20.000 euros la Zoe (modèle électrique le plus vendu), les coups de pouce financiers sont les bienvenus.

Le point sur les aides de l'Etat en vigueur au 1er janvier 2016 :

► Electriques : bonus jusqu'à 10.000 euros de bonus
Les voitures émettant 0 à 20 g de CO2 par kilomètre (en clair : les véhicules 100% électriques) peuvent bénéficier de deux aides cumulables :
Un bonus écologique ⇒  6300 euros au maximum, dans la limite de 27% du prix TTC, augmenté du coût de la batterie.
Un superbonus  2700 euros supplémentaires, si vous mettez à la casse un véhicule diesel d'au moins dix ans

Exemples de voitures concernées : Renault Zoe, Nissan Leaf, Peugeot iOn, BMW i3, Volkwagen e-Golf, Volkswagen e-up!, Kia Soul EV, Tesla Model S...

► Hybrides rechargeables :  3500 euros de bonus
Les voitures émettant de 21 à 60 g (la plupart des hybrides rechargeables) donnent droit à :
Un bonus écologique  1000 euros, à condition de ne pas avoir de moteur diesel
Un superbonus  2500 euros supplémentaires, si vous mettez au rebut un diesel d'au moins dix ans

Exemples de voitures concernées : BMW i8, Mitsubishi Outlander PHEV, Audi A3 e-tron, Volkswagen Golf, et Volvo XC90 T8...

► Hybrides classiques : 750 euros de bonus
Les voitures émettant de 61 à 110 g donnent droit à une seule aide :
Un bonus écologique 750 euros, sauf si la voiture est aussi équipée d'un moteur diesel

A noter  Si vous êtes non imposable, vous avez droit à un minibonus supplémentaire de 500 ou 1000 euros (selon la voiture achetée), si vous remplacez votre vieux diesel par une voiture (neuve ou d'occasion) émettant moins de 110g de CO2.

A LIRE AUSSI  >> Voiture électrique : bonus, batterie, coût... 5 choses à savoir avant de franchir le cap

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter