Est-ce vraiment moins cher de choisir le diesel ?

Mon argent
ÉCONOMIES - Hausse du diesel et baisse de l’essence, même mesurées : l’écart se resserre entre les deux carburants. De quoi sérieusement hésiter. Le diesel devient la solution des seuls très gros rouleurs, tandis que l’essence, de plus en plus sobre, conviendra au plus grand nombre. Il suffit de prendre sa calculette.

Le diesel émet des particules fines et des NOx (mais de moins en moins), il est plus bruyant et manque souvent de raffinement. Il offre aussi de bonnes reprises et une consommation basse, et donc moins de CO2.

Mais en dehors des récentes polémiques sur les polluants qui lui sont propres (si l’on peut dire), le diesel doit être aussi une affaire de calcul financier. Les pleins bon marchés et plus espacés ne suffisent pas : dans de nombreux cas, il revient plus cher à l’usage que l’essence.

Achat : jusqu’à 25 % plus cher
D’abord, un modèle diesel, c’est plus cher à l’achat. A performances égales, leurs motorisations font payer leurs systèmes de dépollution sophistiqués (filtre à particules, traitement des NOx…). Par exemple, une Clio d’entrée de gamme Life coûte 13.500 euros en essence 1.2 75 ch, contre 16.600 euros en 1.4 diesel à puissance égale, soit 23% de plus ! La Clio, numéro un du marché, s’est écoulée dans une petite majorité en diesel.

Avec les moteurs cités et des prix à la pompe de 1,30 euros et 1,10 euros (essence et diesel), il faudra en théorie 85.000 kilomètres avant de compenser la différence à l’achat par les économies à la pompe (conso et prix au litre). Soit plus de 4 ans à 20.000 km/an et près de 7 ans à 12 700 km/an, moyenne française selon l’INSEE.

 Entretien : des diesels complexes 
Les diesels subissent des contraintes plus fortes avec leurs injections très haute pression, leur turbo et leurs systèmes de dépollution. Des systèmes fiables mais qui demandent des opérations d’entretien plus lourdes et plus coûteuses. Plus 21%, exactement,  pour notre Clio selon l’Automobile Club Association (ACA).

 Assurances : diesel plus cher
Autre poste où le diesel est pénalisé par rapport à l’essence, l’assurance est de 5,8% plus élevée pour une Clio, toujours selon l’ACA.

 Diesel, gros rouleurs obligatoires
Au total, à kilométrage égal (exemple de 8900 km/an), l’ACA calcul un différentiel de 4,1% en défaveur du diesel. A moins de parcourir plus de 18.000 km annuels : là, le calcul tourne à l’avantage du diesel. Ce qui confirme à peu près l’adage qui veut qu’un diesel soit rentable à partir de 20.000 km/an. Donc réservé aux gros rouleurs.

À LIRE AUSSI >> Où trouver le carburant le moins cher ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter