Facebook : attention à l'arnaque aux faux bons d'achat Carrefour

Facebook : attention à l'arnaque aux faux bons d'achat Carrefour

DirectLCI
ARNAQUE - De soi-disant bons d'achat Carrefour de 500 euros circulent sur Facebook. Ne cliquez pas sur le lien car cela ne vous rapportera pas un sou mais plutôt une avalanche de spams.

Quelques clics pour obtenir un coupon Carrefour de 500 euros ? Ne rêvez pas. Il s'agit d'une arnaque qui circule actuellement sur internet et qui, soyez en sûr, ne vous rapportera rien d'autre que des spams. 

Ces messages émanent du site américain com-claimprizes.com, un domaine déposé il y a seulement un mois et qui répand déjà à la vitesse grand V son faux bon d'achat en France. Pour ne pas participer à l'arnaque, apprenez les ressorts du piège pour mieux l'éviter :

1  Publication partagée par vos amis Facebook
Le faux bon d'achat est présent sur le mur Facebook de vos amis. Pour l'obtenir, vous êtes invité à répondre à un bref sondage auquel vous accédez en cliquant simplement sur le lien. Vous devez alors répondre à trois questions bidon qui vous mènent à une page de validation.

 Faux commentaires pour crédibiliser l'opération
Pour soi-disant récupérer votre coupon, vous devez alors partager sur votre mur Facebook la publication mensongère. Tout est alors fait pour qu'à cette étape vous la croyiez encore authentique. De faux commentaires d'utilisateurs viennent en effet la crédibiliser : "Merci Carrefour [...] Vous avez ensoleillé ma journée [...] C'est le meilleur cadeau que j'ai jamais eu."

⇒ Avalanche de spams sur votre mur Facebook
C'est à cette ultime étape que le piège se concrétise. Non seulement vous n'obtenez évidemment pas votre gain mais pire encore vous avez ouvert la porte à une avalanche de spams sur votre mur. Ces messages accrocheurs qui vous incitent à cliquer cachent à leur tour des arnaques du même type.

RETOUR EN FORCE D'UNE VIELLE ARNAQUE | 
Cette arnaque n'est pas nouvelle mais revient en force cet automne, prévient le site spécialisé Clubic , qui rappelle que Carrefour avait mis en garde les internautes contre ce piège en janvier 2014. A l'époque le gain prétendu était de 200 euros et les escrocs avaient aussi diffusé des faux coupons Auchan et Lidl. 

Pour ne pas tomber dans le piège, gardez à l'esprit qu'aucun coupon de plusieurs centaines d'euros n'est distribué contre une simple participation à un questionnaire. Dans le meilleur des cas, cela passe au moins par un jeu concours avec tirage au sort.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter