Facebook : Ralph Lauren à - 90% ? Ne tombez pas dans le piège

Mon argent

PIEGE - Sur Facebook, des publicités promettent des milliers d'articles Ralph Lauren à guère plus du dixième de leur vrai prix. Intéressé ? Attention, vous risquez de passer commande sur une copie du site officiel et d'être débité sans ne jamais recevoir vos articles. Voici les indices pour ne pas tomber dans le panneau.

Des milliers d'articles Ralph Lauren jusqu'à 90% de réduction, c'est le bon plan, du moins en apparence, qui circule sur Facebook depuis cet été. Vous achèteriez bien ces chaussures bateau à 17,50 euros, ce polo à 19,50 euros ou encore cette ceinture à 5,50 euros (au lieu de respectivement 125 euros,138 euros et 55 euros).

Sauf que c'est trop beau pour être vrai. Il s'agit en fait d'une arnaque bien montée. La vraie marque, contactée par metronews, se dit surprise et nous renvoie vers son service juridique qui n'a pas encore répondu à nos sollicitations. Pas de doute pour autant, à y regarder de plus près, certains indices doivent vous mettre la puce à l'oreille. Explications.

Une pub crédible sur Facebook
Intéressé par ces (soi-disant) promos monstres, vous cliquez sur "www.ralphlauren.com", le lien situé en bas du post. A ce stade, il n'y a d'ailleurs pas de quoi éveiller vos soupçons puisque l'URL indiquée est bien celle du site officiel.

 Une redirection vers un autre site
Mais voilà, l'adresse officielle renvoie en fait sur www.poloshopfr.com, un site créé le 21 juillet 2016. 

Le nom de domaine a été déposé par un certain ... "ralph lauren" (sans majuscule), qui donne une adresse postale à Volkach (une commune de 10.000 habitants en Allemagne) et une adresse électronique Gmail.

► Une (bonne) réplique du site officiel
La boutique en ligne est convaincante : l'entête "Ralph Lauren" sobre et avec la bonne police, les rubriques (Chemises polo, Pantalons, Chaussures...), le choix de la taille de vêtement et même la possibilité d'entrer un code de réduction une fois dans le panier. Mis à part quelques majuscules inutiles et quelques expressions en langue anglaise au lieu du français, telles que "continue shopping", la mise en scène est soignée. Au point que vous pourriez être tenté de passer commande. Attendez-vous alors à ne jamais rien recevoir. Et espérez que vos informations personnelles et bancaires ne seront pas usurpées.

 L'absence de mentions légales
A y regarder de plus près, la rubrique "Information" en bas de la page à cependant de quoi éveiller les soupçons. Les quatre sous-rubriques "F.A.Qs", "Livraisons & Retours", "Vie Privée", "Qui Sommes-Nous" (sic) sont vides. Ce qui est suspect concernant en particulier la quatrième dans la mesure où celle-ci aurait du comporter les mentions légales (raison sociale, forme juridique, adresse de l'établissement, montant du capital social) qui sont obligatoires.

A noter  Pour être certain d'accéder au vrai site en France, tapez www.ralphlauren.fr. Vous tomberez sur la seule boutique en ligne officielle de la marque américaine, indique le service client contacté par metronews. En outre, sachez que ce site donne la possibilité de payer par Paypal et mentionne en bas de la page les coordonnées de son service relation clientèle.

A LIRE AUSSI
>>  
20 euros les Ray-Ban ? 3 conseils pour éviter les arnaques >>  Karotpay : le site qui vous vend de fausses fiches de paie

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter