Faut-il se laisser tenter par les "vins naturels" ?

BUDGET
DirectLCI
ZOOM - Particulièrement appréciés des jeunes et des femmes, les "vins naturels" connaissent un succès grandissant. Mais comment sont-ils produits ? Quelles sont leurs particularités ?

Nous en buvons deux fois moins que dans les années 1970, mais il fait toujours partie de notre patrimoine gastronomique et de nos paysages. Il s'agit du vin, qui est en train de vivre une mini-révolution. Et pour cause, de plus en plus de producteurs misent désormais sur ce qu'on appelle : "les vins naturels". Mais comment sont-ils produits ? Et quelles sont leurs spécificités ?


Déjà, sa fabrication résulte d’une culture bio, sans herbicides ni aucun additif chimique. La base du vin naturel, "ce sont les ferments, les levures qui se trouvent dans le terroir. Et ce sont ces levures qui vont transformer le sucre en alcool", nous explique Sylvie Augereau, vigneronne à Gennes. Et alors qu’en vignification traditionnelle, la fermentation dure moins de deux semaines, pour les vins naturels, il faut compter plusieurs mois.

Certains bars misent désormais exclusivement sur ce nouveau genre de vin. Comme dans ce bar "L’épicerie du maréchal", où la serveuse sert systématiquement le vin en carafe, pour enlever l’excès de gaz carbonique (une présence liée à l’absence de souffre). Un atout pour le consommateur, puisque du coup, ce type de vin ne provoque pas de maux de tête. A bon entendeur...

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter