Fin des frais d'itinérance le 15 juin en Europe, tout ce qu'il faut savoir sur les offres des opérateurs

DirectLCI
TÉLÉPHONIE MOBILE - Le 15 juin prochain, les frais d’itinérance appliqués aux appels et SMS en Europe ne seront plus qu’un lointain souvenir. Les opérateurs ont anticipé cette nouvelle réglementation, en dévoilant de nouvelles offres. La rédaction de LCI fait le point pour vous.

La fin du roaming devient enfin une réalité, après des années d’une longue bataille entre Bruxelles et les opérateurs qui s’est finalement soldée par un accord le 1er février dernier. Avec la disparition des frais d'itinérance, ou « roaming »,  qui doit entrer en vigueur le 15 juin prochain, les forfaits et les offres par carte prépayée de tous les opérateurs seront utilisables sans surcoût dans les 31 pays de l'Espace économique européen (EEE).


Un consommateur ne pourra en profiter qu’à la condition d’être abonné auprès d’un opérateur de son pays de résidence (exception prévue pour les expatriés), indique le site de la Commission européenne. Free, Orange, Red et Bouygues Telecom ont tous anticipé cette nouvelle réglementation, mais l’opérateur historique est le seul à le faire pour l'ensemble de ses abonnés, sans répercussions sur le prix des forfaits. Pour vous aider à y voir plus clair, la rédaction de LCI fait le point. 

Si vous êtes client chez Free

L’opérateur Free a pris les devants en annonçant, le 14 mars dernier, la gratuité des frais de roaming pour les appels, les SMS et les MMS passés et reçus depuis plus de 35 pays, dont l’Europe et les États-Unis, dans ses forfaits à 19,99 euros (15,99 euros pour les abonnés Freebox). Une offre également enrichie d’une enveloppe de data, passant de 3 à 5Go en 3G pour surfer sur le web (avec des débits cinq à dix fois moins rapides qu'en 4G) depuis un smartphone dans l’un des pays concernés, en plus des 50Go par mois en 4G compris dans le forfait de Free en France métropolitaine. Avec cette nouvelle offre, Free promet "des économies monstrueuses" à ses abonnés.

Si vous êtes client chez Orange

Orange a été le deuxième des quatre opérateurs français à anticiper la directive européenne sur la fin des frais d'itinérance. Depuis le 18 mai dernier, les clients de l’opérateur historique ne sont plus surfacturés lorsqu’ils utilisent leur forfait pour téléphoner, envoyer un message ou surfer sur Internet depuis un autre pays européen ou les Dom-Tom. Cela s'applique à tous les abonnés titulaires de forfaits Orange ou Sosh, bloqués ou non bloqués. Les appels, SMS, MMS et les données Internet inclus dans les forfaits actuels sont désormais utilisables sans surcoût lors des séjours en Europe, ainsi qu'en Norvège, en Islande, au Liechtenstein mais aussi en Suisse et en Andorre. 

Si vous êtes client chez Red

L’opérateur SFR a répliqué aux offres de ses rivaux le 21 mars, en enrichissant son offre RED Europe qui passe de 5Go par mois alloués au surf Internet dans les pays européens à 15Go de data en 4G pour l'Europe, les États-Unis et le Canada, pour toujours 15 euros par mois. L'opérateur au carré rouge a également annoncé une offre RED comprenant 100Go de data à 20 euros par mois pour l'Hexagone, et 5Go en 4G en roaming (limitée à 100.000 souscriptions). 

Si vous êtes client chez Bouygues Telecom

Bouygues Telecom a annoncé que la voix et les messages illimités seront bien inclus sur l’ensemble des forfaits (y compris les moins chers, à partir de 7,99 euros), dès le 29 mai prochain, en précisant que l’enveloppe de données proposées en Europe ira de 20Mo à 25Go par mois. Autrement dit, si votre forfait comprend voix et messages illimités et 50Go d’internet en 4G pour 10 euros par mois, vous aurez le droit à 10Go par mois supplémentaires en Europe. L’opérateur ne précise pas toutefois quels sont les pays concernés, contrairement à Free et Orange.


Les abonnés au forfait Sensation 100Go avaient le droit jusqu’à présent à 20Go d’internet utilisable en Europe, pour justifier le prix plutôt élevé du forfait (90 euros par mois). Il sera remplacé par une enveloppe de 25Go d’internet à utiliser aux États-Unis et au Canada chaque mois. Enfin, pour tous les forfaits possédant une enveloppe de données de 20Go ou plus, l’opérateur proposera un accès gratuit au bouquet presse Lekiosk.fr, qui était facturée jusqu’à présent 9,99 euros et permet la lecture de 10 titres au choix.

Applis et carte SIM locale, des solution de secours

Le moyen le plus simple de réduire sa facture téléphonique lors d’un séjour à l’étranger, qui plus est si votre destination n’est pas comprise dans votre forfait, reste d’utiliser des applications mobiles tout en étant connecté à un réseau WiFi ou de se procurer une carte SIM locale pour les propriétaires de smartphones bénéficiant d’une offre dual SIM. 

Plus d'articles

Sur le même sujet