Foire aux vins 2014 : nos bons conseils pour bien choisir du Bordeaux

Foire aux vins 2014 : nos bons conseils pour bien choisir du Bordeaux

Mon argent
DirectLCI
CONSO – Des stocks à écouler, un choix massif… Comment s’y retrouver dans le Bordelais ? Emmanuel Delmas, sommelier, consultant et auteur du blog sommelier-vins.com, vous aide à trier le bon grain de l’ivraie.

Pléthore de bouteilles de Bordeaux dans les Foire aux vins (FAV), très bien ? Mais comment se repérer dans les allées du bordelais ? Emmanuel Delmas, sommelier, consultant et auteur du blog sommelier-vins.com , vous livre ses bons conseils et révèle ses bonnes bouteilles.

Comment expliquez-vous la présence massive des vins de Bordeaux dans les FAV ?
Les vins du bordelais représentent en effet près de 50 % des vins présents dans les foires. C’est logique, il faut du volume pour alimenter la grande distribution. Nombreux sont les vignobles qui s'étalent sur 20 et 100 hectares d’un même tenant, à la différence de la Bourgogne par exemple, dont les surfaces exploitées sont bien plus réduites. Il y a donc du volume à écouler pour la grande distribution. Et la réputation des vins de Bordeaux et de ses grands crus classés, sont propres à appâter le chaland.

Une présence donc plus quantitative que qualitative ?
La mission de base de la grande distribution est d’écouler du volume. Les Bordelais en ont. Mais les grands vignerons 'jardiniers' recherchés par les consommateurs les plus avertis sont peu présents dans les FAV. Ils sont plus pointilleux.

Comment trouver du bon Bordeaux dans les FAV ?
Ma réponse peut paraître assez radicale, mais où allez-vous acheter du bon pain, une bonne tomate, une bonne viande ? Dans un commerce de proximité, prioritairement non ? Cela relève du bon sens. Surtout quand on n’y connaît rien. Le problème des grandes surfaces, est le manque de conseil et qu’on en revient souvent avec une étiquette achetée à un prix bas. Mais un bon cru bourgeois du Médoc ne peut pas coûter 5 €. Ça peut bien sûr arriver de trouver un vin de Bordeaux agréable à ce prix-là, mais c’est au petit bonheur la chance. Le consommateur doit être ouvert à cette idée : pour produire un vin, il faut du temps, l'implication du vigneron, le prix de l’étiquette, de la bouteille etc. Il y a un juste prix. Si on fait "pisser" la vigne, le résultat ne peut pas être bon. Un caviste saura vous parler des vins et des vignerons, les vrais jardiniers de la vigne. On peut en revanche trouver en grande surface, un grand cru classé à un meilleur prix que chez un caviste, si le château a du stock à écouler, c'est une réalité.

Quels critères pour choisir "son Bordeaux" cette année ?
2012 n’a pas été une année facile. Les conditions climatiques furent compliquées. Mais le cépage Merlot a apporté des vins plutôt jolis sur Saint-Emilion, Pomerol voire en Graves. Des vins à boire plus rapidement que le superbe 2010, la référence de ces derniers millésimes. Les 2012 sont souples, plus faciles. Le meilleur critère, étant de se faire conseiller. Ou d’organiser par exemple une soirée entre amis, où chacun amène une bouteille de Bordeaux autour d’un même prix. Après dégustation, retourner acheter celles qui vous ont plu. Et garder les. Boire un vin de Bordeaux jeune, n’a pas de sens. Elevés en fût, il faut quelques pour que le boisé se fonde. Il faut être patient avec les vins de Bordeaux.

Quels sont vos coups de cœur ?
Un Château Rollan de By 2012 Cru Bourgeois rouge du Médoc, un grand classique des FAV, qu’on trouve autour des 12,90 €. Un autre Médoc : un château Saint Saturnin de 2001, un excellent vin, mais ultra-confidentiel. A Saint-Emilion, un Grand Corbin Despagne 2012, un grand cru classé un peu plus cher, autour des 25 € ou un château Fonroque 2012, au même prix. Deux vins de culture bio ou biodynamiques à l’élégance raffinée, j'y suis sensible. De grands présents aussi dans les FAV, les Graves des châteaux Chantegrive , Carbonnieux , Picque Caillou … Il y a pléthore, mais gare aux prix trop bas. En dessous de 5 €, il est illusoire de trouver un vin d’exception.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter