Frais d'incidents bancaires : les banques françaises pointées du doigt

Frais d'incidents bancaires : les banques françaises pointées du doigt
Mon argent

Toute L'info sur

Le 13h

JT 13H - Les banques françaises seraient parmi les plus gourmandes en Europe en matière de frais d'incidents liés aux rejets de prélèvements.

Qui n'a jamais connu ce cas classique de fin du mois qui vous entraîne dans des impayés ou un léger découvert ? Les banques françaises peuvent gagner jusqu'à 1,2 milliard d'euros par an grâce aux frais liés à ces incidents. Une étude récente du comité consultatif du secteur financier vient de montrer qu'en matière de frais liés aux rejet de prélèvement, les banques françaises sont parmi les plus chères en Europe : 18 euros en moyenne en France contre 7,50 euros en Belgique et 3 euros en Allemagne. La banque n'a néanmoins pas le droit de prélever deux fois pour les mêmes impayés. Dans le cas contraire, la banque procède au remboursement du client.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 12/08/2019 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 12 août 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter