Free Mobile : attention à ce mail, c'est une arnaque

Mon argent

ARNAQUE - Free Mobile est une nouvelle fois victime d'une usurpation visant à vous arnaquer. Des petits malins vous adressent un mail concernant le paiement de votre facture, prétendument refusé par votre banque : ne cliquez pas, vous risquez de payer cher pour rien. Explications.

Les abonnés Free Mobile sont la cible d'une nouvelle attaque de pirates qui en veulent, comme toujours, à votre portefeuille. Si vous recevez un mail vous invitant à régler une facture dont le prélèvement a été refusé, ne cliquez pas. 

Le site Univers Freebox a donné l'alerte ce lundi et nous avons constaté que le mail proliférait encore. Free Mobile est d'ailleurs très souvent choisi par les escrocs : nous vous avions déjà alerté sur une tentative de rançonnage  et une fausse offre pour un Samsung Galaxy S6 qui était en réalité un phishing

► Que faire en cas de doute ? 
Systématiquement, lorsque vous recevez un mail vous invitant à régler une facture, même si vous estimez que c'est vraisemblable, ne cliquez pas. Vérifiez l'information sur le site officiel dans votre espace abonné ( celui de Free Mobile est ici ). Si vous ne voyez rien d'anormal, si votre prélèvement a bien été opéré, le mail que vous avez reçu est sans aucun doute une arnaque. Et vous auriez même pu la reconnaître avant (voir point suivant). 

► Les indices qui doivent alerter
Si les escrocs savent imiter l'identité visuelle des marques qu'ils prétendent être (Free Mobile, La Poste, Carrefour, Sephora, etc.), quelques indices doivent attirer votre attention : 
Les fautes d'orthographe (généralement, votre interlocuteur institutionnel les évite)
⇒ L'adresse mail inhabituelle (du type "service-client-sfr@mailchelou.fr)
⇒ L'url du site (ici, l'adresse web ne finit pas en free.fr >> c'est frauduleux)

N'oubliez pas, enfin, qu' une offre trop alléchante est généralement réellement trop belle pour être vraie. 

Vous pouvez aussi aider à limiter la prolifération de ces arnaques en les signalant à la police judiciaire : faites un "copier/coller" du mail et envoyez-le sur la plateforme Pharos.  Cliquez ici pour le signaler

EN SAVOIR + >> 5 astuces pour éviter les arnaques

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter