Gaz : les tarifs réglementés vont repartir (fortement) à la hausse en novembre

Mon argent

FACTURE - Après dix mois de baisse d'affilée, les tarifs réglementés du gaz proposés par Engie augmenteront de 3% en moyenne au 1er novembre, annonce ce mardi la Commission de régulation de l'énergie.

La tendance s'inverse. Après dix mois de baisse, les tarifs réglementés du gaz, proposés par Engie, augmenteront de 3% en moyenne en novembre par rapport à octobre, selon les chiffres communiqués ce mardi 22 octobre par la Commission de régulation de l'énergie (CRE), cette autorité administrative chargée de veiller sur le bon fonctionnement du marché de l'énergie en France. 

La grille tarifaire qui s'appliquera le mois prochain n'affecte cependant pas tous les abonnés dans les mêmes proportions. La variation de prix diffère en effet selon le profil de consommation. Ainsi, précise la CRE, la hausse sera limitée à 0,8% en moyenne pour ceux qui utilisent le gaz pour la seule cuisson. Elle atteindra 1,8% en moyenne pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et culminera à 3,2% en moyenne pour ceux qui se chauffent au gaz. 

Lire aussi

En dépit de cette augmentation à venir, les replis cumulés depuis le début de l'année s impliquent néanmoins une baisse des tarifs de 11,5% en moyenne et de 10,7% depuis 2015. Actuellement, 38% des sites résidentiels abonnés au gaz (environ 4,5 millions de foyers) sont au tarif réglementé de vente. 

En vidéo

Chauffage : comment mieux isoler les logements ?

Pour rappel, libre à chacun de souscrire à des offres de marché. Il convient alors de s'intéresser non seulement aux prix mais également à la disponibilité du service clients. La démarche est alors parfaitement gratuite et le nouveau fournisseur s'occupe de résilier l'ancien contrat.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter