Grève du 5 décembre reconductible : les Franciliens doivent-ils malgré tout payer leur passe Navigo ?

Images d'archives - Grève à la RATP
Mon argent

Toute L'info sur

Les grèves de décembre 2019 contre la réforme des retraites

BLOCAGE - La grève annoncée pour le 5 décembre (et peut-être les jours suivants) risque de rendre les déplacements en transports en commun "extrêmement difficiles" en région parisienne, s'inquiète Ile-de-France Mobilités. Les utilisateurs d'un passe Navigo devront-ils le payer pour le mois de décembre ?

Faudra-t-il payer son passe Navigo le mois prochain ? Oui. Comme d'habitude, les voyageurs qui l'achètent au mois devront s'en procurer un pour circuler en règle. À quelques jours de la grève du 5 décembre annoncée pour être reconductible, certains des 9,5 millions d'usagers quotidiens des transports en commun franciliens se posent cependant la question, notamment sur Twitter.

Pour les abonnés à l'année, qui seront donc prélevés automatiquement sur leur compte bancaire, la question porte plus précisément sur le remboursement. De nombreux voyageurs, regrettant en effet d'être ponctionnés quoi qu'il arrive, appellent de leurs vœux "un système où les passagers ne seraient pas affectés par la grève mais l'employeur si".

Prévoyant que se déplacer avec la SNCF et la RATP sera "extrêmement difficile", lle-de-France Mobilités, l'organisme qui gère les transports en commun en Ile-de-France, rappelle dans un communiqué publié ce lundi 25 novembre avoir passé avec les deux transporteurs "un contrat avec l'obligation de réaliser un service minimum aux heures de pointe". 

En vidéo

"Nous préparons des solutions alternatives au niveau des transports", promet Jean-Baptiste Djebbari

Redoutant d'ores et déjà "un cauchemar" pour les usagers, la présidente d'Ile-de-France Mobilités, Valérie Pécresse (également présidente de la Région Ile-de-France), se veut très claire : "Si le service minimum n’est pas réalisé, je réitère ma demande de remboursement des voyageurs". Le cas échéant, il appartiendrait alors aux transporteurs de procéder à ces dédommagements. 

Lire aussi

Pour mémoire, la SNCF avait remboursé a posteriori - et sur demande - 50% du montant du passe Navigo aux abonnés pour les mois d'avril et mai 2018, à l'issue de plus de deux mois de grève perlée. Les titulaires d'un passe annuel, mensuel, solidarité et Imagine R voyageant hors de Paris intra muros y avaient été éligibles.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter